Cet article date de plus de 7 ans

Deux gigantesques tableaux sur la façade du Mémorial pour le 70e

A la demande du musée pour la paix, l'artiste Jeff Aérosol a réalisé deux tableaux de 12 mètres de haut et de 33 mètres de large autour du Débarquement. Cette fresque sera visible jusqu'au mois de septembre.
Le désespoir et la joie. Les deux tableaux commandés par le Mémorial de Caen à l'artiste pochoiriste Jeff Aérosol reflète les deux visages du Débarquement, l'horreur de la guerre et la joie de la libération. L'accrochage de cette fresque monumentale a débuté ce lundi sur la façade du musée pour la paix et sera achevée ce jeudi 29 mai. Chaque tableau mesure 12 mètres de haut et 33 mètres de large. Cette oeuvre sera visible jusqu'au mois de septembre. Pour ce projet, financé par l'Union européenne et en collaboration avec le "festival de la pluie d'Arromanches", l'artiste a troqué ses bombes aérosols pour l'impression numérique et travaillé à partir d'une douzaine de photos tirées de la collection du Mémorial.

L'artiste plasticienne d'Arromanches Decaroline participe également à ce projet en réalisant une fresque relatant les 100 jours de la Bataille de Normandie   à travers un collage de coupures de presse et de magazine. Son travail sera exposé en contrebas des tableaux réalisés par Jeff Aérosol.  

Images de Tony Detchevery

durée de la vidéo: 00 min 24
Une fresque monumentale sur la façade du Mémorial de Caen

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
débarquement dday culture là où ça bouge mémorial de caen musée