THT : RTE condamnée à verser 200 000 euros à l'agriculteur du Chefresne

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

C'est peut-être l'épilogue d'une longue histoire, judiciaire, commencée en 2012. L'agriculteur du Chefresne, Yves Larsonneur et sa femme, Sylvie Hubert ont obtenu en appel la condamnation de RTE. La société Réseau de Transport d'Electricité doit leur verser un peu plus de 200 000 euros.

Par Alexandra Huctin

C'est sans aucun doute une victoire de plus pour le couple. Ils se débat depuis plus de deux ans dans des recours judiciaires sans fin contre RTE. L'objet de leurs soucis : le tracé de la ligne THT Cotentin-Maine. 
La cour d'appel de Caen vient cependant de trancher en leur faveur. Elle condamne RTE à payer 203 000 euros de dommages et intérêts à Yves Larsonneur et Sylvie Hubert. 

La filiale EDf a voulu, un beau matin, tenter d'implanter dans un de leur champ (sur la commune de Montabot) deux pylônes de la ligne à très haute-tension (THT) ,alors en construction. 
De cette préemption de leur bien, sans le respect de toutes étapes administratives requises, est née un contentieux interminable, soulevant en plus des agriculteurs concernés, la colère de tous les militants anti-THT.

La cour d'appel de Caen reconnaît donc les préjudices subis sur les pertes de la valeur vénale de l'exploitation désormais défigurée par les lignes, et deux pylones .Elle reconnaît aussi les pertes causées par l'abattage de treize arbres.

Yves Larsonneur ayant toujours refusé, avant que la justice ne tranche, le moindre centimes de RTE, l'entreprise doit lui verser, avant la fin du mois de juillet, une avance. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus