Teddy Riner et l'équipe de France de judo en stage à Houlgate avant les mondiaux

Les judokas français sélectionnés pour les championnats du monde sont à Houlgate jusqu'au 1er août pour un stage de préparation. Le responsable de l'équipe de France masculine est plutôt confiant à un mois des Mondiaux en Russie.

Teddy Riner et ses huit camardes de l'équipe de Frnace masculine de judo sont en stage à Houlgate pour préparer les Mondiaux de Moscou.
Teddy Riner et ses huit camardes de l'équipe de Frnace masculine de judo sont en stage à Houlgate pour préparer les Mondiaux de Moscou.
Les judokas français commencent à prendre leurs habitudes à Houlgate. L'an dernier, à la même époque, ils étaient déjà venus préparer les championnats du monde de Rio. Après un stage en Espagne, début juillet, au cours duquel ils ont côtoyé "les meilleurs nations (Japon, Russie, Ukraine)", selon Stéphane Frémont, responsable de l'équipe de France masculine, ils sont de retour au centre sportif de Normandie jusqu'au 1er août. "Houlgate est un endroit où on se sent bien, il fait frais, les conditions d'accueil et de travail son très bien".

Teddy Riner et ses huit camarades sont actuellement dans la phase finale de leur préparation des championnats du monde en Russie (du 25 au 31 août); Au programme de leur séjour en Normandie: "des petites séances de travail avec beaucoup de récupération (soins, massage, balnéothéraphie), on les sollicite intensivement mais avec de grosses périodes de repos derrière". 

"Tous peuvent prétendre au titre mondial"

A un mois de l'échéance, le responsable de l'équipe de France masculine est plutôt optimiste: "J'amène 9 athlètes, j'attends 9 médailles". Il faut dire que les résultats de l'équipe en 2013 (7 médailles aux championnats d'Europe, 4 aux championnats du monde avec 2 titres) et en ce début d'année 2014 (7 médailles avec 2 titres en avril aux championnats d'Europe) semblent lui donner raison. "Ils sont tous médaillés européens ou champions européens, donc tous peuvent prétendre au titre mondial. Il y a aujourd'hui une équipe performante et conquérante". A deux ans des prochains jeux olympiques, Stéphane Frémont estime qu'un succès à Moscou serait "un bon repère".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
judo sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter