• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Amfreville-La-Mi-Voie (76), la dernière station-service fluviale de la région

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

C'est désormais une espèce en voie de disparition... La dernière station-service fluviale de la région est amarrée à Amfreville-La-Mi-Voie (76). A bord du Sargasse, les mariniers peuvent se ravitailler en carburant bien sûr, mais aussi acheter du matériel à la boutique.

Par Marie du Mesnil-Adelée

Construit en 1931, le Sargasse a été transformé en station-service d'avitaillement il y a une cinquantaine d'années. Elle dispose de trois pompes reliées à des cuves de 85.000 litres de carburant pour les péniches et de gasoil pour les bateaux de plaisance. C'est la dernière station-service de ce type sur la Seine, avec celle de Conflans-Sainte-Honorine. Et pourtant, à Amfreville, elles ont été nombreuses dans les années 70. La baisse de la circulation fluviale et l'avitaillement par camion les ont fait disparaître.

Un enseignant - pompiste


Sauf le Sargasse. A son bord, un personnage surprenant. Hugo Langlois est le pompiste de la station. Mais il est aussi enseignant, maître de conférence passionné d'histoire fluviale.

Pour le découvrir, voyez ce reportage de Raphaël Deh et Bérangère Dunglas (montage : Pierre Léonard), avec les interviews de :
  • Hugo Langlois, pompiste fluvial
  • Yael Glancer, restaurateur fluvial
La station-service fluviale d'Amfreville-La-Mi-Voie

 

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus