Ice Bucket challenge au CHU de Caen pour la recherche sur la maladie de Charcot

Le personnel du centre SLA du CHU de Caen a relevé le défi du Ice Bucket Challenge ce jeudi. / © P.Latrouitte
Le personnel du centre SLA du CHU de Caen a relevé le défi du Ice Bucket Challenge ce jeudi. / © P.Latrouitte

Le personnel du centre SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique) du CHU de Caen a relevé ce jeudi le défi du "Ice Bucket Challenge", un phénomène lancé aux Etats-Unis pour médiatiser et financer la recherche sur cette maladie neurodégénérative.

Par Christophe Meunier

C'est un défi en apparence complètement idiot. Il consiste à se vider un seau d'eau glacée sur la tête. Le Ice bucket challenge a explosé sur la toile durant l'été dernier. De nombreuses personnalités, comme Bill Gates (Microsoft), Mark Zuckerberg (patron de Facebook), Lady Gaga, George Bush ou Jennifer Lopez se sont prêtés au jeu. L'objectif: médiatiser une maladie neurodégénérative, la sclérose latérale amyothrophique, également appelée maladie de Charcout, et récolter des fonds pour la recherche.

Aux Etats-Unis, où ce phénomène est né, le Ice Bucket Challenge aurait permis de collecter près de 100 millions de dollars. Car les participants, une fois trempés jusqu'aux os, défient d'autres personnes. Si celles-ci refusent de se prêter au jeu, elles doivent faire un don. Le phénomène est arrivé en France et l'Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique espère, grâce à la viralité de ce défi sur les réseaux sociaux, récolter 700 000 euros. Depuis le 14 juillet, elle a déjà reçu entre 120 et 130 000 euros de dons, soit trois fois plus que d"habitude.

Joël Bruneau et Rodolphe Thomas nominés !

Le centre SLA du CHU de Caen a relevé le défi ce mercredi. Il est l'un des 17 centres de référence en France et le seul en Normandie. Il suit 130 patients atteints de cette maladie entraînant une paralysie progressive pouvant affecter les membres, la parole, la déglutition ou la respiration. Une quinzaine de personnes, infirmiers et médecins, se sont donc vidés un sceau d'eau glacée sur la tête pour la bonne cause. Et comme le veut la coutume, ils ont appelé d'autres personnes à relever le défi: leurs confrères du centre SLA de Lille mais également deux élus de l'agglomération caennaise, Joël Bruneau et Rodolphe Thomas, les maires de Caen et d'Hérouville-Saint-Clair.

Reportage de Pauline Latrouitte et Charles Bézard
Intervenants:
- Laurence Carluer, neurologue au centre SLA de Caen
- Fausto Viader, professeur et responsable du centre SLA de Caen

Ice Bucket challenge au CHU de Caen pour la recherche sur la maladie de Charcot



Sur le même sujet

Les + Lus