Le corps d’une femme disparue retrouvé dans une forêt, près de Rouen

© Google Maps
© Google Maps

Le corps d'une femme originaire de Grand-Quevilly, disparue depuis 4 semaines, a été retrouvé ce lundi matin (8 décembre) dans la forêt du Val de la Haye, près de Rouen. Un homme de 55 ans dit l’avoir trouvée morte puis enterrée. 

Par Didier Meunier

Dimanche après-midi (7 décembre), alors qu’il se rend, avenue des Provinces, à  Grand Quevilly, au domicile de sa mère, le fils de la victime découvre la présence d’un inconnu au domicile de sa mère.

Un signalement pour disparition inquiétante, depuis le 11 novembre

Alertée, la Police se rend donc au domicile de la disparue. Ils y sont accueillis par un homme, âgé de 55 ans, sans domicile fixe mais vivant habituellement sur Amfreville-la-Mivoie.

Une version à vérifier 
Interrogé sur les raisons de sa présence : il affirme aux policiers qu’il a découvert il y a 3 semaines l’habitante de l’appartement âgée de 65 ans, sans vie, sur les bords de Seine, à Amfreville la Mivoie. 
Toujours selon les dires de cet homme, il aurait alors transporté le corps de la personne décédée dans le coffre du véhicule de celle-ci et l’aurait enterré en forêt de Val de la Haye, près de Rouen.

Il utilise les biens de la victime 
Pendant 2 semaines, il aurait utilisé la voiture, avant qu’elle ne tombe en panne et l’appartement de la dame.
Dimanche soir, les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale ont tenté, en vain, de trouver le corps de la victime, dans la forêt. Des recherches interrompues par la tombée de la nuit.
Ce lundi matin, de nouvelles investigations ont permis cette fois de localiser et trouver le corps, avec l’aide du squatteur. 

Une autopsie devrait permettre de connaître les causes du décès . Quant à l’enquête, elle permettra de vérifier la version de l’individu, mis en garde à vue. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus