Charlie Hebdo : le souvenir des dessinateurs à Saint-Jouin-Bruneval et Gonneville-La-Mallet

La tuerie perpétrée dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo a particulièrement touché les élus de Saint-Jouin-Bruneval et de Gonneville-La-Mallet. Ils ont pu, dans le passé, rencontrer les dessinateurs qui sont morts sous les balles.

Par Guillaume Bertrand

Ils les ont connu, ont été soutenu par ces dessinateurs hors normes. Leurs dessins trônent aujourd'hui fièrement dans la mairie de Saint-Jouin Bruneval. 

A Gonneville La Mallet, Cabu, Charb et Tignous ont mis leur coup de crayon et leur talent au service de ce petit bourg de campagne pour lancer le festival de BD la Galéjade.

VIDEO : regardez le reportage d'Emmanuelle Darcel et de Najib Ben Ghezala avec les interviews de :
  • François Auber, maire de Saint Jouin Bruneval
  • Hervé Lepilleur, maire de Gonneville la Mallet

Implications locales dessinateur

 

Sur le même sujet

Les + Lus