• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Hôpital de Cherbourg: le rapport final préconise 187 suppressions de postes

© Claude Leloche
© Claude Leloche

Alors que le personnel du service d'urgence de l'Hôpital de Cherbourg était en grève depuis vendredi dernier, l'inspection générale des affaires sociales a rendu son rapport et préconise le renvoi de 187 personnes. 

Par Suzana Nevenkic

L'Inspection générale des Affaires sociales (l'IGAS) a dévoilé aujourd'hui son rapport sur la situation de l'hôpital de Cherbourg. L'hôpital doit économiser 13 millions d'euros par an. En conséquence, il faudra supprimer des lits, des postes et fermer des services sur certaines périodes de l'année.

Tous les services seront touchés : les urgences, la maternité, le smur. Au total plus 187 emplois para-médicaux sont dans la ligne de mire des inspecteurs, auteurs du rapport. La direction de l'hôpital semble en accord avec ces conclusions. Elle doit établir une feuille de route en concertation pour les 3 ans à venir, avec ses représentants du personnel.

Extrait du rapport de l'IGAS :

"Quatre axes les conclusions du rapport IGAS :
  1.  Consolider le CHPC par le développement d’activités (hôpitaux de jour, unité cognitivo-comportementale, unité de soins palliatifs) et le recrutement de nouveaux médecins pour renforcer les spécialités.
  2.  Développer les coopérations avec la Polyclinique du Cotentin, en premier lieu, la médecine de ville et les autres acteurs du territoire.
  3. Redéfinir, en lien avec l’ARS, le périmètre des autorisations d’activités en fonction desmissions de service public dévolues au CHPC et de leur financement possible.
  4. Améliorer la performance interne (bloc opératoire, durée moyenne de séjour, nombre de lits nécessaire, ratios de productivité…) pour retrouver la capacité d’investir"
A l'heure actuelle, la fourchette du déficit cumulé de l'hôpital se situe entre 35 et 40 millions d'euros.

Les explications et réactions dans ce reportage Elise Ferret et Claude Leloche
Intervenants :
Eric Labourdette, Intersyndicale CGT - FO - FAFPH (Fédération Autonome de la Fonction Publique Hospitalière)
Maxime Morin, Directeur de l'hôpital Pasteur
Sandrine Gamblin, Intersyndicale CGT - FO - FAFPH

grève hopital cherbourg

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus