Cet article date de plus de 6 ans

Rouen et la Haute-Normandie brocardés au carnaval de Granville

En présence des deux présidents de région, un char évoquait ce dimanche la "Rouen-nification" de la Basse-Normandie

"On va se faire rouen-nifier"

Après la solennité de la visite officielle du Premier ministre vendredi dernier (13 février) à Honfleur, Laurent  Beauvais, président du conseil régional de Basse-Normandie et Nicolas Mayer-Rossignol, président du conseil régional de Haute-Normandie se sont retrouvés dimanche dans une ambiance plus détendue et plus festive.
Celle du 141e carnaval de Granville (Manche).  

Deux jours après la signature du contrat de plan entre régions et Etat avec Manuel Valls, quelques mois avant les élections régionales et un an avant la fusion de deux régions, la question de la réunification de la Normandie et du choix de Rouen comme capitale régionale a été relancée.

Alors que ce choix de Rouen suscite beaucoup de réactions négatives à Caen (et dans son agglomération), à Granville, le carnaval traitait la question avec humour. Un char à la gloire de la Normandie et des Vikings ouvrait le défilé avec ce slogan : "Roueni-fication".
Interrogés, les carnavaliers bas-normands expliquaient  qu'il s'agissait de fêter la future grande Normandie, même si  :

On va se faire avaler tout cru
...par nos voisins hauts-normands !"


Exprimé sans hostilité, ce point de vue sur l'actualité a fait sourire les deux présidents de région.  Visé, le haut-normand Nicolas Mayer-Rossignol (qui sera le seul candidat socialiste aux prochaines élections régionales)  a fait preuve d'un sens de l'humour au dessus de la moyenne en déclarant que :

Cela fait partie du charme de la démocratie en France, et c'est très bien de prendre [cette question de la capitale] de manière satirique; il faut qu'il y ait du débat"


VIDEO : le reportage France 3  Basse-Normandie de Jean-Baptiste Pattier et Michel Guillaud  avec le témoignage de carnavaliers et les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
16/02/2015_carnaval de granville

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fusion des régions réunification de la normandie politique réforme territoriale archives