• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Manche: 300 emplois menacés chez ACPP, sous-traitant du nucléaire

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

A Digulleville, l'inquiétude règne chez le personnel. L'entreprise de chaudronnerie fait face à des impayés, qui grèvent lourdement la trésorerie et donc l'avenir de l'entreprise.

Par Marc Sadouni

Cliente d'EDF, Areva et Bouygues, ACPP attend le versement de 10 millions d'euros. Une partie du personnel est au chômage, 80 % pour la seule unité de Diguleville. ACPP est implantée sur 4 sites, 3 dans la Manche, et un dans le Gard; deux seraient menacés de fermeture.
ACCP subit de plein fouet les difficultés de la filière nucléaire, et des retards du chantier EPR de Flamanville. L'entreprise, fondée en 1977, dépend entièrement du nucléaire, du fait de sa spécialisation, les piscines de réacteurs. 

Le reportage de Stéphanie Potay et Claude Leloche
Intervenants:
Camille Cauchard, CFDT-ACPP
Emile Le Bihan, CFDT-ACPP
Manche: un sous-traitant d'Areva en difficulté

Sur le même sujet

Gilets jaunes Le point sur la 3ème journée du mouvement

Les + Lus