Agneaux de prés-salés : c'est l'heure du pâturage sur les herbus !

L'hiver est une période généralement calme dans l'agriculture. Pas pour les éleveurs d'agneaux de pré-salés, pour qui janvier et février représentent deux mois de travail intense en raison des agnelages, puis du retour aux herbus. 

L'agneau de pré-salé est une viande particulièrement appréciée, que l'on retrouve sur la table des plus grands restaurants, et même, dit-on, à l'Elysée !

La majorité des agneaux naissent en début d'hiver. Cette période d'agnelage est une période très intense pour les éleveurs. Pas moins de 550 agneaux sont ainsi nés en quelques semaines chez Catherine Besselièvre, éleveuse dans les havres du Cotentin. 

Après l'agnelage vient la période de pâturage des agneaux sur les prés salés. Une période qui offre aux agneaux AOP de prés salés, une alimentation unique pendant plus de 70 jours (temps de pâturage minimum sur les herbus).


Ils sont une douzaine d'éleveurs AOC dans la Manche, dont Catherine Besselièvre. Nous l'avons suivie depuis l'hivernage jusqu'au retour aux herbus. 

Le reportage de Sylvain Rouil, Claude Leloche et Cyril Duponchel

Intervenante : Catherine Besselièvre, éleveuse d'agneaux de prés-salés