Cet article date de plus de 6 ans

Une légende du Cotentin au festival de Cannes

"Marguerite et Julien" de Valréie Donzeilli fait parti des quatre films français en compétition au prochain festival de Cannes. Il s'inspire de la légende des Ravalet et a été tourné en partie cet automne au château de Tourlaville.
Thierry Frémeaux, délégué général du festival de Caennes, a dévoilé ce jeudi matin la sélection officielle de la 68e édition de ce grand rendez-vous des cinéphiles. Cette année, quatre films français sont en compétition. Parmi eux, "Marguerite et Julien" de Valérie Donzelli ("La guerre est déclarée").

La réalisatrice a tourné une partie de son film durant l'automne dernier dans le château de Tourlaville. Le film revient en effet sur une histoire bien connue dans le Cotentin, celle de la légende des Ravalet, une de relation fusionnelle entre un frère et une soeur, Julien et Marguerite. Dénoncé par le mari de la jeune femme, ils furent décapités à l'épée en 1603 pour adultère et inceste. 

Cette histoire devait être portée à l'écran par François Truffaut il y a quarante ans. Un scénario avait été écrit par Jean Gruault (Jules et Jim, L'enfant sauvage) pour le metteur en scène. Le projet fut abandonné. Le scénario fut publié bien des années plus tard, en 2011. Le film sortira dans les salles françaises le 30 septembre prochain.

Un grand casting avait été organisé en septembre dernier à Cherbourg. 150 figurants de la région ont participé au tournage.

Reportage de Sylvain Rouil et Paulien Latrouitte réalisé en septembre 2014

##fr3r_https_disabled##
Casting "Marguerite et Julien"




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival de cannes