Cet article date de plus de 6 ans

Décès du driver Hubert Hardy : hommages sur internet

L’entraîneur-driver Hubert Hardy, bien connu du monde de l’hippisme, s’est tué à l’entraînement ce mardi dans l'Orne. Un hommage lui est rendu sur la toile.
© FBK
C’était un grand du monde du cheval. Les hommages, de plus en plus nombreux sur l'internet, se succèdent depuis l’annonce du décès d’Hubert Hardy ce mardi à Boucé dans l’Orne.

L’entraîneur et driver âgé de 38 ans, entraînait deux de ses pensionnaires à Boucé, près d’Argentan dans l’Orne, quand il a été victime d’un accident. Les deux sulkys se seraient accrochés sur la piste et Hubert Hardy aurait été éjecté.

Le driver venait de fêter sa 120e victoire dimanche dernier à Tours. L’année dernière, il avait pris la seconde place dans le Prix du président de la République avec Twist des Caillons. Il travaillait avec ses parents, éleveurs de chevaux.

Deux pages Facebook lui rendent hommage. Ses obsèques seront célébrées vendredi 24 avril à 14h30 en l’église de Boucé.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme cheval faits divers