Hausse de la TVA : les animaleries et éleveurs d'animaux de compagnie pénalisés

Crise économique, hausse de la TVA, explosion des ventes d'animaux entre particuliers sur internet. La situation des professionnels de l'élevage et des animaleries est très difficile



Vous l'avez peut-être remarqué, il y a moins de chiens ou chats mis en vente dans les animaleries. Un choix fait par de nombreux magasins. Le prix des animaux de compagnie et d'ornement a augmenté fortement. La TVA est passée de 7 à 20% en juillet 2014.

Seules les plantes aquatiques d'aquarium ont un taux plus modeste de 10%. Mais elles sont de moindre compagnie.

Pour les éleveurs, c'est la quadrature du cercle. Ils ne peuvent pas se passer du coeur de leur activité. Certains choisissent de ne pas répercuter la hausse de la TVA sur le prix de vente. Une situation très dure en période de crise.

La TVA n'est pas seule en cause. Les animaux de compagnie sont vendus sans aucun cadre légal, ni garantie entre particuliers sur internet. Les trafiquants profitent aussi de la situation.

Reportage d'Emmanuelle Partouche et Angèle de Vecchi




L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité