Cet article date de plus de 6 ans

Val de Reuil : Biotropica accueille désormais des manchots dans un nouvel espace

Une trentaine de manchots de Humboldt, une espèce originaire d’Amérique du Sud, viennent d’arriver à Biotropica, dans l’Eure. Ils devraient s’y reproduire, loin de leur région d’origine.

Trois ans après son ouverture, Biotropica continue de se développer et de proposer au public des nouvelles espèces. Les manchots de Humboldt qui sont arrivés ces dernières semaines sont des animaux dont le nombre est en diminution . La pêche et la destruction de leur habitat en est la cause. La population actuelle de cette espèce est estimée à moins de 10 000 individus. Par ailleurs, leur présence est suffisamment rare dans les zoos pour être mentionnée.
Ces oiseaux, qui ne volent pas, ont déjà trouvé refuge dans un nouvel espace construit pour eux.

Acclimatation et reproduction

Originaire d’Amérique du Sud (Pérou et Chili), les manchots accueillis proviennent en fait de plusieurs zoos en France et en Allemagne. Leur acclimatation dans le département de l’Eure ne devrait pas poser de problème puisque, dans leur milieu d’origine, ils sont aussi soumis aux changements de saison.
Tous les animaux sont célibataires et ont été transférés dans l’Eure afin d’y trouver l’âme sœur. 

Une nouvelle attraction

Il est déjà possible de découvrir ces nouveaux locataires lors des visites à Biotropica. Chaque jour, 3 goûters (à 10h30, 15h30 et 17h) permettront au public d'en apprendre plus sur cette espèce d’oiseau. 

VIDEO : le reportage de Jean-Paul Lussault et Bruno Bellamri, avec les interviews de : 
durée de la vidéo: 01 min 47
Manchots à Biotropica


Préservation des espèces

Au coeur d'un parc de 10 hectares, Biotropica accueille plus d'un millier d'animaux, dont certains dans la serre tropicale de 6000 m².  Le but de cette structure est la conservation des espèces. 200 000 personnes visitent le site chaque année. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux insolite idées de sorties environnement