Jean-Léonce Dupont : "une réunification sous très haute tension"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Marie Puaud
Jean-Léonce Dupont, président du Conseil général du Calvados (archives)
Jean-Léonce Dupont, président du Conseil général du Calvados (archives) © France 3 Basse-Normandie

Le président UDI du conseil départemental du Calvados n'a pas de mots assez durs pour fustiger l'attitude de l'Etat, accusé d'instiller "un doute durable sur ses intentions, son respect de la loi et la neutralité réelle de son représentant".

S'il est un dossier qu'il suit de près, c'est bien celui de la réunification de la Normandie. Lundi, Jean-Léonce Dupont doit recevoir ses homologues des autres départements normands. Les présidents de la Manche, de l'Orne, de l'Eure, de la Seine-Maritime du du Calvados se réuniront pour la première fois à Caen afin d'évoquer cette affaire qui agite tant la classe politique locale. "Parce qu’elle est naturelle et évidente tout simplement par son Histoire, la Normandie est paradoxalement la région sans doute la plus sensible à la réorganisation politique et administrative que la fusion implique." estime le président du Calvados qui réclame une fois encore "un développement équilibré du territoire normand".

Mais "une semaine après la nomination du Préfet Préfigurateur", Jean-Léonce Dupont estime que "le chemin compliqué à parcourir d’ici le 1er janvier prochain est d’ores et déjà miné par les maladresses d’un pouvoir socialiste qui a réussi à crisper les relations entre l’Etat et les élus -parlementaires et élus locaux-". L'élu centriste qui se félicite du succès de la soirée Caen cause normand qui s'est tenue au Mémorial de caen réclame "un développement équilibré du territoire" et redoute "de le voir mis en péril par des prétentions politiques personnelles méprisables". et de conclure sèchement : "Il serait bon que ce pouvoir l’entende et réagisse pour que des mois à venir ne naisse pas une région au bord de la crise de nerfs."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.