Le projet de canal Seine-Nord-Europe contesté par les décideurs du Havre

Au Havre, élus et chambre de commerce, dénoncent le cadeau fait aux ports étrangers de Belgique et des Pays-Bas

"Un mauvais coup fait à la France"

Le projet dit de "canal Seine-Nord-Europe" (dont un second rapport a été rendu  le 5 mai 2015 au ministre de l'aménagement du territoire) consiste à relier directement la région parisienne aux grands ports du Benelux, court-circuitant ainsi le port du Havre et ses partenaires répartis le long de la Seine, de Rouen à Paris.

Des voix se font entendre pour contester un projet qui va  à l'encontre du plan de développement économique de l'Axe Seine. Le président de la chambre de commerce et d'industrie du Havre est très clair : "ce canal est un cadeau que l'Etat français fait -naïvement ?-  aux ports d'Anvers et de Rotterdam", des ports concurrents des sites de Paris, Rouen et Le Havre, où  le long de la Seine, on compte aujourd'hui plus de 230 000 salariés rien que dans le secteur logistique.

Quant à Edouard Philippe, le député-maire UMP du Havre, il est urgent de défendre l'Axe Seine car "'si l'économie française veut redémarrer, si l'industrie française veut redémarrer, il faut capter les flux sur le territoire national" plutôt que de les laisser  passer par Anvers et Rotterdam…

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine de Raphaël Deh, Félix Bollez, Laurent Lagneau et Anne-Laure Meyrignac
durée de la vidéo : 00h01mn55s
©INA

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité