• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Réforme des collèges : l’expérience est déjà menée dans un collège de Val de Reuil, dans l’Eure

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Les enseignants manifesteront de nouveau ce jeudi contre le projet de réforme des collèges. Celle-ci prévoit notamment l’interdisciplinarité des professeurs. Une pratique déjà initiée dans un collège de Val de Reuil.

Par Didier Meunier

Jeudi 11 juin, les enseignants seront à nouveau dans la rue pour protester contre la réforme des collèges initiée par la ministre de l'éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.
Parmi les mesures critiquées : l'interdisciplinarité. En clair : les professeurs pourront intervenir dans d'autres disciplines que la leur. 

L'expérience déjà menée à Val de Reuil

Depuis la rentrée de septembre 2014, les 22 élèves de 6ème du collège Alphonse Allais et leurs professeurs, vivent l'expérience. 
Pour cela : les emplois du temps des professeurs ont été modifiés. Ces derniers se sont concertés pour croiser leur programme et faire cours ensemble. 

Pour exemple : le professeur de mathématiques n'a plus qu'une heure de cours dans la semaine (au lieu de 4). En contre partie, il peut intervenir en sciences, en français ou en EPS. 
Aucun bilan n'est réalisé pour le moment, mais cette nouvelle pratique demande beaucoup d'engagement de la part des enseignants. Elle occasionne aussi plus de travail de préparation, de concertation et d'accompagnement. Le tout : sans moyens supplémentaires.   

VIDEO : le reportage de Pierre-Guillaume Creignou et François Pesquet avec les interviews : 
  • Mathieu Verrollès, professeur de mathématiques 
  • Maïva, élève de 6ème
  • Antoine Bouvet, professeur d’éducation physique et sportive 
  • Sophie Bourdin, principale du collège Alphonse Allais 
Interdisciplinarité des professeurs




A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus