• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

950 après, l’Angleterre célèbre la bataille d’Hastings

© F3N
© F3N

C'était le 14 octobre 1066. Guillaume de Normandie remportait une victoire majeure à Hastings face aux Anglais, une victoire qui lui permit d'accéder au trône d'Angleterre. Des célébrations se tiennent dans la ville de Battle, 950 ans après la bataille.

Par Nicolas Corbard

« Normandie ! » scandent les soldats de Guillaume le Conquérant alors qu’ils traversent les rues de Battle sous le crépitement des appareils photos des badauds.

C’est la veillée d’arme à Battle. Une sorte de joyeuse kermesse où se mêlent enfants, habitants de la région et reconstituteurs.

Ces derniers se comptent par centaines et viennent de très loin. De France, de Norvège ou tout simplement d’Angleterre. Comme ces troupes de l’armée du Roi Harold qui ont parcouru 300 miles à pied pour se mettre dans la peau des soldats de l’époque.

Le village a été baptisé Battle en souvenir de la fameuse bataille d’Hastings en 1066, qui a vu le Normand Guillaume ravir la couronne d’Angleterre. Pas d’amertume du côté d’Anthony Gibbons, habitant de Battle :

 On doit beaucoup aux Normands. Ils sont importants pour nous. Je suis marié à une Normande ! C’est pas ma faute !

Nigel Amos, reconstituteur, souligne aussi l’importance de cette commémoration pour le pays :

« Nos relations avec le reste de l’Europe font débat, en particulier en ce moment. C’est bon de rappeler que cette bataille marque le moment où nous avons intégré le concert de la monarchie européenne et cela a conditionné notre histoire jusqu’à nos jours »

Bataille d'Hastings à Battle
Reportage de Pierre-Marie Puaud et Stéphane L'Hôte - Les intervenants : Hilary Hannam, Habitante de Battle - Anthony Gibbons, Habitant de Battle - Nigel Amos, Reconstitueur  - France 3 Normandie



A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus