Alain le Vern démissionne de ses fonctions à la SNCF

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier .

Alain le Vern a remis la démission de ses fonctions de directeur général régions et intercités au sein de la SNCF. L'ancien président de région Haute-Normandie avait été nommé en décembre 2013



La direction régionale de la SNCF confirme l'information révélée sur le site Mobilicités (portail des transports publics et de la mobilité)






Alain le Vern, 67 ans, démissionne pour des "raisons personnelles et familiales". A la SNCF, l'interim est assuré par Barbara Dalibard à compter du 1er septembre.

L'ancien président socialiste de région Haute-Normandie avait démissionné  en septembre 2013 et de son mandat de sénateur. Son expérience d'élu était présentée comme un atout par l'association des régions de France pour le poste de directeur général Régions et Intercités à la SNCF.



Cette démission survient alors que l'Etat doit arbitrer les moyens accordés aux trains corail, une réforme baptisée "l'Avenir des trains d'équilibre du territoire". Une réforme qui inquiète les élus locaux.

La nouvelle survient aussi quelques jours après une information qui touche de près Alain le Vern. Sa fille Marie le Vern va devenir député de Seine-Maritime. Elle était suppléante de Sandrine Hurel, femme d'Alain le Vern.

La mission qui lui a été confiée sur la vaccination est prolongée. Le code électoral interdit le cumul des 2 fonctions (député et chargé de mission).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité