Allocation de rentrée scolaire : quel montant ? quelles conditions ? versée à quelle date ?

Publié le Mis à jour le

Cette année près de 3 millions de foyers vont bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire. Versée par la CAF, cette aide est conditionnée à l'âge et aux revenus des parents. On fait le point.

Cette aide annuelle permet aux parents d'assumer une partie des dépenses de leurs enfants à la rentrée scolaire. Cartables, stylos, livres, cahier, assurances... Chaque année, les frais augmentent et certaines familles ont parfois du mal à répondre à toutes les demandes des établissements scolaires. Selon la Confédération syndicale des familles, en 2020 il fallait dépenser en moyenne 177.28 euros pour la rentrée d'un écolier en classe de CP. Selon le même syndicat, les frais s'élèvent à 407,68 euros pour un collégien et même 419.29 euros pour un lycéen.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'aide ?

Si vous avez un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis âgés de 6 à 18 ans alors vous pouvez prétendre l'allocation de rentrée scolaire. Pour cela, il faut également respecter des conditions de ressources. L'allocation de rentrée scolaire est calculée sur le nombre d'enfant et sur le revenu annuel de 2019.

  • Avec un enfant à charge, vos revenus doivent être inférieurs à 25 319€ par an,
  • Pour deux enfants à charge, ils doivent être inférieurs à 31 162€ par an,
  • Avec trois enfants à charge, ils doivent être inférieurs à 37 005€ euros par an,
  • Pour chaque enfant à charge supplémentaire, ajoutez 5 843€.

Quel montant ? 

Le montant dépend de l'âge de l'enfant. "L'allocation de rentrée scolaire apporte un soutien à ces familles au moment où elles doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire", souligne Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé. Pour un enfant de 6 à 10 ans, le montant forfaitaire est de 370.31€. Pour un enfant de 11 à 14 ans, l'allocation sera de 390,74€. Enfin pour ceux qui ont entre 14 et 18 ans le montant est de 404,28€.

 

Quand sera-t-elle versée ?

La prime sera versée le 17 août a annoncé le gouvernement. Pour l'obtenir, les parents d'enfants qui ont entre 6 et 16 ans n'ont pas de démarche à faire s'ils bénéficient déjà de prestation de la part de la CAF. La prime sera versée automatiquement. En revanche, si vous ne bénéficiez pas déjà d'allocation de la part de la Caisse d'allocations familiales, vous devez remplir ce formulaire et le renvoyer à la CAF de votre département.

Enfin, pour les enfants de 16 à 18 ans pour devez attester sur le site de la CAF qu'ils sont toujours scolarisés ou en apprentissage pour bénéficier de l'allocation.