Ambiance de liesse au QG normand des militants FN à Caen après le premier tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par F3BN

Pour la campagne des régionales en Normandie, le Front National avait installé son quartier général à Caen. Dimanche soir, à l'issue du premier tour l'ambiance y était à la fête après les bon scores enregistrés par le parti de Marine Le Pen.

Les sondages l'annonçaient mais beaucoup refusaient d'y croire. C'est une soirée historique qu'a connu dimanche soir le Front National. Les listes FN ont non seulement battu les précédents records des européennes et départementales mais arrivent aussi et surtout en tête dans six des treize nouvelles régions définies par la réforme territoriale: Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes,
Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Bourgogne-Franche-Comté, Centre.

La Normandie n'a pas été épargnée par cette vague de fond. Si la liste UDI-LR-Modem menée par Hervé Morin arrive en tête, elle est suivie de très près par celle emmenée par Nicolas Bay. La gauche (PS-PRG avec Nicolas Mayer Rossignol), en troisième position à l'issue du premier tour, apparaît toutefois comme la favorite du second tour compte tenu de sa réserve de voix (Front de Gauche et EELV) si des acccords arrivent à se nouer. Une perspective qui n'empêche pas certains militants frontistes d'espérer. "Je ne sais pas si on sera en tête", déclarait dimanche soir à Caen Christelle Lechevalier, secrétaire départementale du FN Calvados, au QG de campagne, "malgré tout cette triangulaire peut nous être favorable, on a encore le temps de convaincre cette semaine les électeurs qui se sont abstenus aujourd'hui (dimanche)".


Reportage de Jérôme Raguenau et Gildas Marie
Intervenants:
- Chantal Henry, responsable 1ère circonscription FN Calvados
- Christelle Lechevalier, secrétaire départementale du FN Calvados

durée de la vidéo: 01 min 23
Les militants FN normands célèbrent le premier tour