Après les feuilles mortes, les stalactites empêchent les trains normands de rouler normalement

Les trains normands sont soumis aux aléas de la météo. Alors qu'on redoute, chaque année, l'impact des feuilles mortes sur les voies, vu les retards enregistrés ces dernières années à cause de ce phénomène. C'est le gel qui a coincé de nombreux voyageurs entre Paris et Caen, ce 14 février 2021. 

Des caténaires parsemés de blocs de glacons, et des rails couverts d'une épaisse couche de glace. La situation dans le tunnel de la Motte, près de Lisieux a causé de gros retards ce 14 février 2021 sur le Paris-Caen-Cherbourg.

Pour s'expliquer, la SNCF, sur son compte Twitter, via son community manager, a publié des photos témoins. Et le spectacle est impressionnant. Des stalactites empêchaient toute circulation de train. 

Le temps d'intervention a été très long pour les voyageurs coincés à Lisieux, sans moyen de susbtitution dans un premier temps. La circulation a été interrompue entre 8 heures et 15 heures, de Lisieux à Caen et dans les deux sens.

En automne, c'est les feuilles mortes

Un épisode météo qui restera dans la mémoires des habitués des lignes normandes, comme celui des feuilles mortes.

La polémique est parfois forte à ce sujet, chaque automne. Quand les feuilles en décomposition gênent le freinage. 

Des trains décidément bien soumis aux aléas des saisons et de la météo. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité