Assises de Rouen : le procès des braqueurs de la bijouterie Lepage reporté pour vice de procédure

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Luc Drouin .

Le procès de la Cour d'Assises qui devait statuer sur la culpabilité des braqueurs présumés de la bijouterie Lepage au Havre (Seine-Maritime) a été reporté jeudi 19 Mai à la suite d'une problème de procédure soulevé par les avocats de la Défense.

Depuis mardi 17 mai, la Cour d'Assises de la Seine-Maritime examinait, une affaire où 10 hommes sont accusés d'avoir braqué en février 2013, la bijouterie Lepage au Havre. Une attaque à main armée où les gangsters venus de Lyon, avaient pris plusieurs otages avant de prendre la fuite en voiture. Il avaient été arrêtés après une course-poursuite dans la ville.



Le procés tourne court



Le procés qui devait durer jusqu'au 27 mai a tourné court jeudi. Deux des avocats de la défense ont découvert en relisant le dossier en cours d'audience, que la magistrate qui préside les débats avait également eu un rôle lors de l'instruction de ce dossier de braquage.



"Elle a présidé la chambre de l'instruction à l'époque, ce qui soulève un véritable problème de procédure. Ce qu'elle reconnaît d'ailleurs", commente l'avocat Marc François, qui représente l'un des 10 accusés.



Après une suspension d'audience, la présidente a ajourné le procés, le reportant à une date ultérieure.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité