Brexit: deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Deux navires de pêche anglais ont été verbalisés par la gendarmerie maritime française lors de contrôles mercredi en baie de Seine. L'un a été dérouté vers le port du Havre. 

Ces contrôles, habituels "pendant la saison de pêche à la coquille Saint-Jacques", s'inscrivent aussi "dans le cadre du durcissement des contrôles dans la Manche, dans le contexte des discussions sur les licences avec le Royaume-Uni et la Commission européenne", précise le ministère dans un  communiqué publié sur le réseau social.

La France, en conflit avec le Royaume-Uni sur les licences de pêche post-Brexit, a annoncé mercredi l'entrée en vigueur mardi prochain de premières mesures de rétorsion contre les îles anglo-normandes et Londres si le nombre de licences accordées aux pêcheurs français reste insuffisant.

L'un des deux navires anglais contrôlés mercredi, en action de pêche, "ne figurait pas sur les listes de licences accordées au Royaume-Uni" par la Commission européenne et la France, et a été dérouté jusqu'au port du Havre par un patrouilleur de la gendarmerie maritime.

Une telle procédure "peut amener à la confiscation du produit de la pêche" et à l'immobilisation du bateau contre le paiement d'une caution, a précisé le ministère. Le capitaine du navire de pêche risque lui des sanctions pénales.

L'autre bateau, qui n'avait pas obtempéré dans un premier temps à la demande de montée à bord par les gendarmes maritimes, a été verbalisé pour "entrave au contrôle".
Celui-ci n'a pas révélé d'autre infraction à la réglementation sur la pêche, a indiqué le ministère. 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine pêche économie brexit international polémique société