A Hérouville Saint-Clair, "il n'y a pas d'âge pour commencer la trottinette"

Cent trottinettes électriques en libre-service sont proposées à la location à partir du lundi 19 avril dans cette commune de la périphérie de Caen. Il s'agit d'une "expérimentation" qui doit durer un an. Hérouville Saint-Clair est la première ville en Normandie à proposer ce service. 

Cent trottinettes en libre-service sont proposées à la location à nHérouville Saint-Clair
Cent trottinettes en libre-service sont proposées à la location à nHérouville Saint-Clair © France Télévisions

Pour qui est à l'aise avec un smartphone, la location d'un engin est simple comme bonjour. Après avoir téléchargé l'application Bird, "les soixante-cinq points de stationnement aparaissent sur la carte, explique Nicolas Badey, le responsable de la communication de Bird. Je choisis une trottinette. L'application m'indique l'autonomie disponible. Je flashe le QR code et la trottinette se déverrouille".

Pour la première fois en Normandie, une flotte de trottinettes électiques est déployée dans les rues. Mais, c'est promis, elles n'encombreront pas les trottoirs. "Pour clôturer votre trajet, vous devrez remettre votre trottinette, avec la béquille, dans un lieu de stationnement de la ville (localisé sur l'application mobile Bird) et la prendre en photo pour que la course se termine ainsi que le débit sur votre compte".

 

1 euro le déblocage et 20 centimes la minute

"C'est une nouvelle offre de mobilité, se réjouit Sylvain Godier, conseiller municipal en charge des déplacements doux (sic). Hérouville aime innover. La trottinette électrique est un nouveau moyen de transport, comme le gyropode, comme la mono-roue. C'est une alternative au bus, au tram. Et ça permet de sortir du tout-voiture". Par soucis de commodité, les engins sont stationnés "à proximité des arrêts de tramway, bus, parkings".

Soixante-cinq points de stationnements sont prévus à Hérouville Saint-Clair
Soixante-cinq points de stationnements sont prévus à Hérouville Saint-Clair © France Télévisions

La ballade sur la trottinette n'est pas donnée. "1 euro le déblocage (...) puis 20 centimes la minute". Le prix du ticket de tramway (1,50 €) est vite atteint. La société Bird propose des forfaits permettant d'accéder à des tarifs dégressifs.

 

Ces trottinettes sont réservées aux plus de 18 ans. ces véhicules peuvent être utilisés sur la chaussée et les pistes cyclables, dans le respect du code de la route, avec une vitesse maximale de 25 km/h. Le port du casque est vivement recommandé pour tous les utilisateurs.

Recommandations de la ville d'Hérouville Saint-Clair

Devant les premiers spécimen stationnés sur un trottoir, un policier municipal d'Hérouville ose espérer que les néophytes vont procéder à quelques essais afin de "maîtriser l'outil" avant de s'aventurer sur la voie publique. "25 km/h, c'est très rapide en cas de chute..."

L'engin n'a pas bonne réputation. Une enquête publiée ce mois-ci par Axa Prévention montre que les usagers de trottinettes électriques "n'ont pas le sentiment d'être soumis au code de la route". "Il y a beaucoup de comportements déviants. Cela est lié au sentiment que la trottinette est un jouet augmenté", analyse Eric Lemaire, qui préside l'association Axa Prévention. Ils sont ainsi 79% à déclarer rouler sur le trottoir, 68% à ne pas porter de casque et 78% des personnes interrogées déclarent téléphoner en roulant...

La municipalité d'Hérouville Saint-Clair n'ignore pas le phénomène. Des campagnes de prévention et de formation seront organisées aussitôt que la situation sanitaire le permettra. "Faire de la trottinette n'est pas inné", souligne Sylvain Godier qui précise que ce moyen de locomation n'a pas vocation à être réservé aux plus jeunes : "il n'y a pas d'âge pour commencer la trottinette". Dans son dos, Rodolphe Thomas, le maire d'Hérouville Saint-Clair s'élance au guidon d'un engin. Déjà très à l'aise.

Rodolphe Thomas, le maire d'Hérouville Saint-Clair sur une des trottinettes électriques proposées à la location en libre-service depuis le 19 avril 2021.
Rodolphe Thomas, le maire d'Hérouville Saint-Clair sur une des trottinettes électriques proposées à la location en libre-service depuis le 19 avril 2021. © Jean-Yves Gélébart / France Télévisions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports environnement écologie