Attaque mortelle d'un fourgon pénitentiaire : une cagnotte pour aider la femme de l'un des agents tués

Arnaud Garcia, tué dans l'attaque du fourgon à Incarville dans l'Eure, était marié et allait être papa dans quelques mois. L'agent pénitentiaire vivait à Blangy-le-Château. Une cagnotte a été lancée par la mairie de la commune pour aider son épouse.

Arnaud Garcia, 35 ans, est l'un des deux agents pénitentiaires à avoir été tués lors de l'attaque d'un fourgon au péage d'Incarville, dans l'Eure, le mardi 14 mai. Un homme marié depuis trois ans qui laisse derrière lui sa femme enceinte de 5 mois.

Arnaud Garcia, 35 ans, allait être papa

Au lendemain de son décès, la commune de Blangy-le-Château (Calvados), là où il était domicilié, a lancé une cagnotte en ligne : "Il a grandi dans notre village paisible, préservé de l'insécurité, où il fait bon vivre, et c'est ici qu'Arnaud avait choisi de vivre avec sa femme Mary Garcia. Le jeune couple uni et heureux s'apprêtait à accueillir leur bébé tant attendu". Avec l'argent récolté, la municipalité souhaite soutenir et accompagner sa femme dans l'éducation de leur futur enfant.

Le père de la victime, Dominique Garcia, confiait à France 3 Normandie que sa belle fille est "dévastée" : "Quand il a réussi le concours (de l'équipe d'intervention d'extraction judiciaire), il s'est dit : impeccable, j'aurais mes week-ends et les mercredis pour m'occuper de notre bébé. Ils attendaient cet enfant depuis huit ans. Il ne verra pas son bébé. Je tâcherai de l'élever, avec la maman, comme on l'a fait pour notre fils."

Une cagnotte pour l'éducation de son enfant

Pour ce village du Pays d'Auge cette cagnotte est aussi l'occasion de rendre hommage à cet homme qui a perdu la vie dans ce drame : "Un village entier en deuil, une famille dévastée, un pays sous le choc, Arnaud, ce héros est parti, en exerçant le métier qu'il rêvait, cet uniforme qu'il portait fièrement l'a rendu vulnérable, sa foi en la justice et l'ordre ont été mis à l'épreuve. Ces forcenés ne devraient plus croiser la route des Arnaud et de tous ces hommes engagés pour faire de notre pays un territoire paisible et préservé. Aujourd'hui en protégeant son pays, Arnaud a quitté la vie".

Une façon également de lui dire "Adieu" : "Arnaud, nous pensons à toi, ton Blangy paisible et préservé accueillera la vie que tu laisses derrière toi".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité