Isabelle Attard, l'inclassable déclassée

La députée du Bessin Isabelle Attard / © IP3 PRESS/MAXPPP
La députée du Bessin Isabelle Attard / © IP3 PRESS/MAXPPP

Envoyée en 2012 sur une circonscription ingagnable, la député Isabelle Attard aura siégé 5 ans à l'Assemblée nationale. Travail de terrain, claquage de portes, frondeuse,  l'ex-députée nous a fait découvrir un tempérament de feu. Retour sur un parcours atypique. 

Par Stéphanie Potay

C'est un ovni politique qui quitte les rangs de l'Assemblée Nationale. Une inclassable. Isabelle Attard, élue en 2012 sur la circonscription du Bessin-Côte de Nâcre (14), tire sa révérence dès le premier tour avec 19,7 % % des voix, en troisième position. Fidèle à son tempérament et à son sens du geste et de la communication, elle tweete elle-m^me sa défaite peu de temps après 20 heures. Elle sait que c'est plié, elle ne laissera pas ses adversaires le dire à sa place. 



Une marcheuse avant l'heure


Avant la déferlante LREM, Isabelle Attard s'était pourtant mise en marche. Au premier sens du terme. En 2015, sac à dos, ceinte de son écharpe tricolore, elle a parcouru à pied le bocage normand à la rencontre de ses administrés.Elle a traversé la moitié des 161 communes de son département à raison de 15 à 20 kilomètres par jour. Suppression des haies, pesticides, précarité, disparition des services publics en campagne...L'élue répond écologie, justice sociale. Et de rappeler à bon entendeur les lois sociales, éthiques et environnementales qu'elle a défendu à Paris, pêle-mêle l'encadrement des loyers ou encore le statut des lanceurs d'alerte. Mais le bon entendeur fut ce dimanche un mauvais électeur. L'inclassable a été déclassée. Elle ne sera pas en finale. Bien que son profil de femme issue de la socité civile la rapproche du profil des nouveaux marcheurs...

Génèse lapone et "Gyapaetus barbatus"

Isabelle Attard était donc une élue de la société civile en 2012 sous la bannière Europe Ecologie Les Verts qu'elle quittera en 2013. Et l'on découvrait alors une formation intellectuelle du côté du grand blanc et des origines de l'humanité. Rien à voir avec les profils habituels. Isabelle Attard est née dans un milieu politisé et militant antinucléaire. Elle a la bougeotte, vit en Suède puis en Laponie. Ce mode de société soucieuse de l'environnement et de l'intégration sociale la marque pour toujours. En filigrane de son parcours politique, elle continue ses études en archéologie environnementale et s'intéresse au “Gyapaetus barbatus”, une espèce de vautour. Elle ne dit pas si l'étude de cet animal lui servira pour évoluer dans le microcosme politique et politicien où le primale a toujours sa place...

Attard, claqueuse de portes


Isabelle Attard a gardé la foi pour changer la société mais n'a pas hésité à changer de chapelles. C'est sous l'étiquette Europe Ecologie Les Verts qu'elle entre à l'Assemblée, elle est à l'époque la directrice du musée du débarquement d'Utah Beach, elle a été aussi à la tête de celui de la tapisserie de Bayeux. L'idylle  avec Europe Ecologie Les Verts ne durera qu'un an. Rupture avec la politique gouvernementale sur l'autel de la durée de vie des centrales ou encore l'abandon de l'écotaxe. Puis Isabelle Attrd fricote avec Nouvelle Donne. Virage gauche gauche. Deux ans plus tard, elle quitte le navire en dénoncant le fonctionnement " bordélique"du parti.  Elle chope l'étiquette "volatile", pas sûr que cela ait joué en sa faveur cette absence de port d'attache...

A l'Assemblée, Attard  chante plus fort que les coqs en cravate


Dans l’hémicycle, Isabelle Attard ne fait pas tapisserie. Elle est secrétaire de la commission des affaires culturelles, vote contre le budget en 2014, monte au créneau sur la mort de Rémi Fraisse..."Isabelle la frondeuse " dérange. Et dans cet univers très masculin rappelle les fondamentaux. Quand l'une de ses collègues subit les "caquettements" de parlementaires, Isabelle Attard défie les coqs en cravates et créé le "poulailler de l'Assemblée" pour remettre les prix du sexisme ordinaire. Elle est aussi de celles qui porteront plainte contre Denis Baupin pour "harcèlement sexuel". En 2016, elle monte au créneau frontalement contre Jean-Michel Baylet qu'elle accuse de violence envers une collaboratrice. 

On retiendra d'Isabelle Attard son tempérament de feu.L'ovni change aujourd'hui de galaxie. Quelle trajectoire désormais pour ce météore trublion? Les lois de son univers nous échappe encore...


La soirée de défaite d'Isabelle Attard aux législatives




A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus