Caen-la-mer : un nouveau squat dans les locaux d'un ancien collège à Mondeville

© Boris Letondeur / France Télévisions
© Boris Letondeur / France Télévisions

Ouvert par "l’AG de lutte contre toutes les expulsions" dans les locaux de l'ancien collège Guy-Liard à Mondeville , ce nouveau squat abrite des Géorgiens et des Albanais. 

Par Aurélie Misery

Les premiers sont entrés discrètement jeudi dernier. Un nouveau squat situé rue Albert-Bayet à Mondeville, a été officiellement déclaré ouvert par l'AG de lutte contre toutes les expulsions ce samedi 4 janvier.

Il abrite quatre familles, soit 18 personnes, venues d'Europe de l'Est. Des familles géorgiennes et albanaises. 

Le bâtiment inoccupé depuis juin 2018 a été racheté par Calvados Habitat. 
 
© Boris Letondeur / France Télévisions
© Boris Letondeur / France Télévisions
 

Des conditions de vie précaires 

Les familles n'ont pas de chauffage. Mais les locaux, anciens hébergements de fonction du collège Guy-Liard, disposent encore de l'eau courante et de l'électricité. 

La solidarité s'organise progressivement et les commodités de bases devraient arriver dans les prochains jours.  

Des appels ont été lancés sur les réseaux sociaux pour trouver du matériel de première nécessité. 
 
 
© Boris Letondeur / France Télévisions
© Boris Letondeur / France Télévisions

320 personnes dans des squats à Caen-la-mer

Depuis la fermeture du grand squat du marais au début de l'automne, les réquisitions sauvages de logements se multiplient dans l'agglomération caennaise : un immeuble entier dans le quartier de la Grâce de Dieu, le pavillon de l'ancien gardien du stade des Vaux de la Folie, une maison inoccupée située boulevard Guillou.

Au total, 320 personnes sont logées dans les onze squats caennais, soit plus du double de ce que proposent les services de l'Etat dans l'agglomération.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus