L'après-Charlie aux 5èmes rencontres internationales des dessinateurs de presse du Mémorial de Caen

La manifestation reportée quelques jours après l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo va avoir lieu ce week-end au Mémorial. Les dessinateurs réfléchiront à l'après-Charlie et à la lancinante question : la liberté du dessinateur de presse a-t-elle des limites ?

Les manifestations du 11 janvier après les attaques terroristes à Paris.
Les manifestations du 11 janvier après les attaques terroristes à Paris. © LOIC VENANCE / AFP

L'après-Charlie

Les 5èmes rencontres internationales des dessinateurs de presse étaient programmées en mars. Après les attentats terroristes à Paris et le Mémorial pour la Paix cible d'une attaque informatique des islamistes , pas question d'organiser dans l'urgence une telle manifestation sans une sécurité renforcée
L'organisation a été entièrement repensée, sécurisée mais jamais il n'a été question d'annuler, donnant de facto raison aux terroristes.
Les rencontres auront lieu ce week-end avec de nombreux dessinateurs de tous les continents. L'émotion toujours vive, les plaies jamais vraiment refermées, 6 mois après les "je suis Charlie" scandés dans toutes les langues, partout dans le monde, les témoins en première ligne des attentats liberticides prendront la parole. 
La liberté peut-elle avoir des limites ? Peut on tout dessiner ? Quelles réponses devons-nous donner à cette nouvelle barbarie ? A l'horreur d'un attentat en plein Paris avec des dessinateurs et des juifs comme cibles ont succédé d'autres images tout aussi insoutenables cette année. Le musée du Bardo, les plages de Tunisie, l'horreur de Daesch avec la destruction de Palmyre, les viols organisés des femmes issues des minorités religieuses en Irak ou en Syrie, l'escalade dans l'horreur.
Ici en France, un intellectuel reconnu, Emmanuel Todd aura ravivé la querelle de l'après-Charlie dans un livre. Pour lui la réponse des Français, lors des manifestations du 11 janvier, était la manifestation du retour d'un certain conservatisme petit bourgeois catholique contre l'islam.
Les dessinateurs n'ont jamais perdu le chemin des planches. Les observateurs devenus acteurs d'un drame du fait de la folie de deux islamistes fanatiques reprennent la parole ce week-end.
Hommage à Charlie Hebdo
Hommage à Charlie Hebdo © JB Pattier


Quelques invités

© Leticia Rodriguez


Les thématiques



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris mémorial de caen sorties et loisirs prix bayeux-calvados culture photographie art attaque au siège de charlie hebdo terrorisme attentat