• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

13 grapheurs redonnent des couleurs au CHU de Caen

Durant le weekend dernier, 13 street-artistes ont redonné de la couleur au tunnel des ambulances du CHU de Caen. Ici les oeuvres de Konu, Mookimax, SABéPAT et WAEL EID / © CHU de Caen
Durant le weekend dernier, 13 street-artistes ont redonné de la couleur au tunnel des ambulances du CHU de Caen. Ici les oeuvres de Konu, Mookimax, SABéPAT et WAEL EID / © CHU de Caen

Le CHU de Caen a organisé un concours pour redécorer son tunnel des ambulances. 13 artistes ont sorti leurs bombes le weekend dernier pour donner vie à leurs créations sur le béton.

Par CM

La galerie ou "tunnel" des ambulances est le passage souterrain situé en dessous de la grande tour du CHU de Caen, un lieu d'accueil et de passage qui, jusqu'à présent, ne respirait pas la joie de vivre: pas de lumière du jour de par son caractère souterrain et du béton gris à perte de vue. C'est pourtant, pour nombre de malades, la porte d'entrée de l'établissement hospitalier. Pas vraiment l'idéal pour une arrivée la plus sereine possible dans un environnement souvent anxiogène (on se rend rarement à l'hôpital de gaieté de coeur).

L'hôpital caennais avait décidé d'y remédier en organisant un concours ouvert aux grapheurs. Les candidats avaient jusqu'au 3 septembre dernier pour soumettre leurs projets autour des thèmes suivant: cultiver un futur, clairière, oasis, traversée et nouveau ciel de Caen.
 

13 d'entre eux ont été retenus et ont oeuvré le week-end dernier dans le tunnel des ambulances. LORD, LOPEZ-VEGA, EVOK, Pierre BURNEL, SABéPAT, KMU, SEMOR, KONU, ADDE, DHOA, WAEL EID, MOOKIMAX et TRAMS, des grapheurs de la région et d'ailleurs (certains viennent de Boulogne-sur-Mer, Nantes, Dieppe ou Rouen), ont sorti leurs bombes pour redonner des couleurs à plus de 130 mètres de mur. Le résultat: treize grand tableaux, variés et colorés qu'ont pu découvrir les patients et le personnel soignants en début de semaine. 
 

DIAPORAMA: 13 grapheurs redonnent des couleurs au CHU de Caen


Deux de ces treize tableaux seront distingués par un jury composé de professionnels du CHU de Caen au mois d'octobre. Les deux lauréats remporteront un bon d'achat de 500 euros sur un site spécialisé de street-artistes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus