14 juillet: Le retour du bal des pompiers de Caen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Daniel
Finis les flonflons, les pompiers de Caen proposent un bal branché...
Finis les flonflons, les pompiers de Caen proposent un bal branché... © France 3 Normandie

Depuis deux ans, il n'y avait plus de vrai bal des pompiers à Caen. La caserne Canada du centre ville est fermée et l'année dernière, l'organisation s'était faite à la dernière minute. Cette fois-ci sera la bonne. Le 14 juillet 2017 sonne le retour du grand bal des pompiers caennais.

A la Folie Couvrechef, dans le hangar, ils s'activent pour préparer leur traditionnel bal du 14 juillet. Sur leur temps libre ils balaient, décorent, raccordent des fils électriques de la sono. 

Les hommes du feu offrent traditionnellement et localement le bal du 14 juillet. A Caen, pendant des années, la caserne Canada du centre ville acceuillait jusqu'à 4000 personnes dans une ambiance de fête sympa et en toute sécurité.
2014 avait sonné le glas de ces festivités. L'année dernière, au dernier moment les pompiers avaient déjà trouvé refuge à la Folie Couvrechef mais l'organisation n'était pas vraiment à la hauteur de ce qu'ils souhaitaient proposer au public.

2017 sera donc l'année du retour. Ce soir donc, dès 19h30, gratuitement, le public caennais aura le droit à : un concert pop rock du groupe "ça gratte", une surprise concoctée par les pompiers eux mêmes et un super DJ très branché pour le reste de la soirée...

Cet après-midi Catherine Berra et Guillaume Le Gouic sont allés voir les préparatifs de la fête...avec la participation de Marius Robledo, Solution Technique Evénement;  Thomas Letellier, caporal organisateur et Vincent Daures, Caporal chef - DJ.

durée de la vidéo: 01 min 47
bal des pompiers de Caen

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.