• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Dans l'académie de Caen, les enseignants du privé se mobilisent contre la précarité

Les enseignants du privé sont appelés à la grève dans toute la France ce jeudi 16 mai
Les enseignants du privé sont appelés à la grève dans toute la France ce jeudi 16 mai

Sept organisations syndicales appellent ce jeudi 16 mai les enseignants du privé à la grève. Parmi leurs revendications, la diminution de la précarité qui touche depuis longtemps l'enseignement privé.

Par CM

L'image est peu commune. Des banderoles syndicales et des distributions de tracts devant des établissement d'enseignement privé ce jeudi matin à Caen. D'ordinaire, ce sont plutôt leurs homologues du public qui battent le pavé. Mais ce 16 mai, sept organisations syndicales ont appelés les profs du privé à la grève. "C'est inhabituel", reconnait Serge Vallet, secrétaire académique CGT - enseignement privé, "ça veut dire que ça va mal, ça veut dire que les enseignants ne sont pas satisfaits de leurs conditions de travail, ni pour eux ni pour leurs élèves."

Revalorisation et équité des salaires, création de postes, baisse du nombre d'élèves par classe ou arret des réformes en cours, beaucoup de leurs revendications sont communes à leurs confrères de l'enseignement public. Mais le privé fait face à une autre difficulté : la précarité d'une partie non négligeable de ses enseignants. Dans l'académie de Caen, plus de 20 % des enseignants seraient précaires dans l'enseignement privé, selon la CGT. "Ce sont des gens qui, avec un bac +3, +4 ou +5, sont payés 1300 euros par mois pour enseigner à temps plein devant une classe", indique Serge Vallet, "On est au mois de juin, nos collègues précaires ne savent toujours pas où ils seront à la rentrée, si ils resteront dans un établissement où s'ils seront envoyés à 50 km de chez eux. Dans cette situation, on ne peut pas se projeter, on ne peut pas avoir envie de continuer à faire cette mission là."   

Les enseignants du privé étaient appelés à un manifester devant le rectorat de Caen à la mi-journée.

Sur le même sujet

La Fédération de la Chasse 14 : une bonne année

Les + Lus