Les agresseurs du jeune de 17 ans tué à Caen samedi soir sont toujours recherchés par la police

Image d'illustration / © Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie
Image d'illustration / © Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie

Samedi 22 novembre en soirée, trois Manchois ont été agressés de manière très violente dans le quartier de la Pierre Heuzé alors qu'ils venaient probablement acheter de la drogue. 

Par Camille Belsoeur

C'est une rixe entre deux groupes qui a viré au drame. Samedi 22 novembre en soirée, quatre personnes venues de la Manche se rendent dans le quartier de la Pierre Heuzé, "probablement pour acheter de la drogue", explique Carole Etienne, la procureure de Caen. Selon France Bleu, ils étaient venus acheter plus précisément de la résine de cannabis pour une valeur de 700 euros. Une somme qu'ils détenaient sur eux en liquide. Ils sont alors agressés très violemment et pour une raison toujours inconnue par six individus. 

Les quatre hommes ont alors été pris à partie par six individus qui les ont roués de coups, leur donnant des coups de couteau. L'adolescent a tenté de prendre la fuite mais s'est effondré avant d'être pris en charge par les secours, selon l'Agence France-Presse. Transporté à l'hôpital en urgence, il décédera quelques heures plus tard. "L'autopsie de son corps aura lieu mercredi matin. On en saura plus à ce moment-là sur les causes exactes de son décès", note la procureure de Caen. Un autre Manchois de 34 ans a été blessé à l'omoplate, mais ses jours ne sont pas en danger. 

Les agresseurs sont toujours recherchés par la police judiciaire de Caen, qui a ouvert une enquête. "Plusieurs témoignages nous ont permis d'avancer dans leur identification", ajoute la procureure. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus