• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Une association redonne vie à la SMN en 3D et rêve d'un avenir pour le grand réfrigérant

© Association Mémoire et Patrimoine SMN
© Association Mémoire et Patrimoine SMN

L’association « Mémoire et patrimoine SMN » présente ce vendredi le projet "SMN virtuel" qui vise à reproduire en image de synthèse le site industriel emblématique de l'agglomération caennaise. Elle souhaiterait également donner une nouvelle vie à l'un des vestiges du site : le grand réfrigérant.

Par CM

Voilà bientôt 30 ans qu'une page de l'histoire industrielle de la région s'est définitivement tournée. Le 5 novembre 1993, la dernière coulée marquait la fin de la Société Métallurgique de Normandie à Colombelles. Du site, qui a marqué la vie des habitants de l'agglomération durant près de huit décennies et qu'on apercevait à plusieurs kilomètres, ne restent que deux vestiges.
 

La grande halle, tout d'abord, qui abritait les anciens locaux techniques et qui, en septembre prochain, deviendra un espace partagé entre bureaux et résidences d'artistes. Le grand réfrigérant, ensuite, l'emblème de la SMN en quelque sorte, un gigantesque totem laissé à l'abandon. L’association « Mémoire et patrimoine SMN » voudrait, à lui aussi, redonner une nouvelle vie.
 
Une association redonne vie à la SMN en virtuel et rêve d'un avenir pour le grand réfrigérant
Reportage de Rémi Mauger et Cyril Duponchel

Et cette nouvelle vie, les membres de l'association « Mémoire et patrimoine SMN » font plus que la rêver. Une maquette a été réalisée par les élèves du centre de formation des apprentis de l'industrie et reproduit, en miniature mais à l'échelle, le projet de reconversion dans les cartons. "Il y a un bélvédère au-dessus, une partie vitrée avec ascenseur, un restaurant, des choses qui seraient sensationnelles si ça pouvait se réaliser", explique Dominique Massa, "ce qui pourrait le sauver, c'est que la destruction coûte plus cher que de le maintenir en l'état."

Autre projet dans les cartons de l'association "Mémoire et patrimoine SMN", la reproduction du site en image de synthèse: SMN Virtuel.
 
Vidéo de présentation SMN virtuel
"L'idée c'est de se dire qu'il y a les jeunes générations qui n'ont pas vu le site quand il était encore sur place", explique Samuel Lecoq, infographiste, "L'imaginaire qui peut tourner autour de ce site industriel, qui était énorme, peut susciter un engouement, un intérêt."
 

Ce projet, à la fois pensé comme un outil pédagogique mais aussi une possible source d'inspiration pour de futurs créateurs, est en gestation depuis plusieurs années et bénéficie du soutien de plusieurs collectivités locales, dont le Département.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eure : la victoire des salariés de CINRAM

Les + Lus