Bien rodé, Malherbe roule sur Rodez

Après leur victoire sur Ajaccio, Caen dércoche un deuxième succès à Rodez. Une victoire sans appel qui permet aux Normands de se hisser sur la deuxième place du podium.

Le Stade Malherbe est allé chercher trois points à Rodez ce samedi 12 septembre
Le Stade Malherbe est allé chercher trois points à Rodez ce samedi 12 septembre © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP
Sept points en trois matchs, sans prendre un seul but. Le compte est plutôt bon pour Malherbe. Et Pascal Dupraz a le sourire. Ce samedi 12 septembre, à Rodez, les Caennais se sont offerts trois précieux points sur une victoire nette et sans bavure. A quelques exceptions. 

Après un démarrage en trombe (Nicholas Gioacchini, servi par Anthony Gonçalves, ouvre le score dès la 3e minute), les Normands subissent plus qu'ils ne s'imposent sur la première période de jeu. "On a trop reculé, on n’a pas suffisamment agressé le porteur de balle adverse. Cela nous a mis en difficulté", analysait Pascal Dupraz après le coup de sifflet final. Les statistiques plaident en ce sens :  66% de possession de balle pour Rodez. qui aurait pu à deux reprises remettre les compteur à zéro (16e et 38e).

Suur la seconde période, Malherbe n'a plus de quoi s'inquiéter et mène sa barque. A la 67e, Yacine Bammou récupère un ballon relâché par le portier adverse et permet au Stade Malherbe de prendre le large. Peu avant le coup de sifflet final (89e), c'est Jessy Deminguet, servi par Benjamin Jeannot, qui conclue cette belle soirée pour les Caennais. Parmi les motifs de satisfaction de l'entraîneur, la moyenne d'âge de l'équipe "incroyablement basse", "les attitudes des entrants", "une équipe très difficile à manoeuvrer" et "des forces offensives intéressantes". Un potentiel que le coach souhaite "encore améliorer sans casser l'esprit".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sm caen football sport