• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bientôt une salle de cinéma 360° au mémorial de Caen

Le Mémorial de Caen investit deux millions d'euros pour construire un nouveau cinéma. / © France 3 Normandie
Le Mémorial de Caen investit deux millions d'euros pour construire un nouveau cinéma. / © France 3 Normandie

Le mémorial de Caen cherche à prendre le virage du numérique. Pour y parvenir, cette institution normande a lancé en août dernier la construction d'un nouveau batiment de 1200 m2, qui devrait prochainement abriter un cinéma immersif. 
 

Par Simon Derrien

Avec le 75 ème anniversaire du débarquement comme date butoire pour la fin des travaux, le défi technique est de taille. "Construire un batiment de 1200m2 en moins d'un an, c'est un vrai tour de force" explique Franck Moulin, directeur adjoint du mémorial. 

Cette nouvelle infrastructure a un coût, et non des moindres : plus de deux millions d'euros sur les fonds propres du mémorial. Mais pour Franck Moulin, cet investissement est justifié "s'engager dans le numérique, c'est très important. Ça nous permet de renouveler l'offre du mémorial. C'est aussi un bon moyen pour nous d'être plus en phase avec l'époque dans laquelle nous vivons". Il précise également que le mémorial "a la chance d'être rentable". Ainsi il dispose d'une plus grande liberté d'investissement. 
 
 

Un cinéma 360° au mémorial. Oui mais pour y voir quoi ? 

Ce nouvel outil sera "au service d'une meilleure compréhension du parcours mémoriel" que propose le site normand. La salle doit accueillir un film immersif et exclusif de 17 minutes. Ce dernier se situera à la fin du parcours de visite, avec pour objectif de synthétiser tous les éléments en amont.

Cependant, rien à voir avec le court-métrage projeté dans le cinéma immersif d'Arromanches dédié à la bataille de Normandie. "Ce nouveau film racontera également la seconde guerre mondiale, mais de manière plus globale et plus européenne" explique Franck Moulin. Il précise que "les deux seront complémentaires, et permettront une approche plus complète du parcours mémoriel". 

Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus