Caen : une Atsem testée positive au Covid à l'école maternelle de la Haie-Vigné

La classe dans laquelle officie cette ATSEM (Agente Territoriale des Ecoles Maternelles) restera fermée jusqu'au 26 mai. D'ici là, les enseignants, les agents de la ville et les élèves qui ont été en contact avec elle doivent rester confinés.
Une salle de classe de l'école de la Haie-Vigné photographiée le 11 mai, à la veille du retour des enfants après deux mois de confinement
Une salle de classe de l'école de la Haie-Vigné photographiée le 11 mai, à la veille du retour des enfants après deux mois de confinement © Jean-Yves Gelebart / France Télévisions
C'était le jour de la rentrée, celui qui mettait un terme à deux mois de confinement. Le 12 mai, après avoir retrouvé sa classe, une assistante maternelle se sent un peu patraque. Son médecin lui prescrit un arrêt de travail. Un test de dépistage du coronavirus est également pratiqué. Le résultat tombe ce mercredi 20 mai : positif. "La journée a été mouvementée", reconnaît le directeur de cette école du centre-ville de Caen qui compte un peu moins de deux cents élèves en temps normal, "et seulement quatre-vingt-dix-huit depuis la reprise, répartis sur deux blocs distincts : maternelle et élémentaire".
 

Onze adultes et quatorze élèves en quatorzaine


L'épais protocole sanitaire rédigé par l'Education Nationale dicte la marche à suivre en pareil cas. Les personnes "contact", celles qui l'ont cotoyée de manière prolongée, ont d'abord été identifiées. Il s'agit des quatre enseignantes de maternelle, du directeur de l'école, de quelques agents de la ville, et des enfants qui ont fréquenté la classe de Moyenne Section / Grande Section. Soit onze adultes et quatorze élèves.
 

Toutes les personnes qui ont été en contact avec cet agent ont été placées en quatorzaine jusqu'au mardi 26 mai inclus et seront testées. Communiqué du rectorat de l'Académie de Normandie.

 
Les préparatifs de la rentrée post-confinement le 11 mai à l'école de la Haie-Vigné
Les préparatifs de la rentrée post-confinement le 11 mai à l'école de la Haie-Vigné © Jean-Yves Gelebart / France Télévisions
 

Seule la classe de Moyenne Section / Grande section est donc concernée par la quatorzaine. L'établissement étant fermé pendant le long week-end de l'Ascension, les enfants ne manqueront l'école que le lundi 25 et le mardi 26 mai. Ils retrouveront la classe le jeudi 28 mai, un peu plus de quatorze jours après avoir cotoyé cette ATSEM pour la dernière fois.
 

Les parents d'élèves informés par courrier et... par la presse


Le rectorat indique que "pour l'instant, aucun autre cas positif n'a été détecté parmi les personnes "contact". " La direction de l'école a transmis un courrier à tous les parents d'élèves concernés. Ils ont été "informés des faits et des mesures à prendre concernant leur enfant, écrit le rectorat. Les parents de tous les élèves de l'école ont aussi été informés et la cellule d'écoute de la préfecture ainsi que celle du rectorat restent à leur disposition pour leur apporter toute précision complémentaire."
 

Mais dans les faits, cette belle mécanique tourne au ralenti en ce long week-end férié : "nous avons tenté de contacter les cellules d'écoute mentionnées, explique le papa d'un enfant scolarisé en maternelle. La préfecture fait le pont. La mairie renvoie automatiquement vers le préfecture. La cellule du rectorat débute avec des horaires réduits durant le pont, n'aura pas de réponse précise avant samedi et renvoie vers l'ARS. L'ARS ne répond pas." Du reste, aucun numéro de téléphone ne figure sur le courrier adressé par l'administration. 

Ce même parent d'élève s'était déjà étonné de ne recevoir le courrier officiel que jeudi matin, soit bien après la publication des articles de presse relatant la maladie de cette assistante territoriale. "Heureusement que le personnel de notre école, bien que de nouveau confiné, est présent et alerte dans ce moment difficile", conclut-il.


 
Le courrier adressé aux parents d'élèves
Une ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) de l'école primaire de La Haie Vigné à Caen a été diagnostiquée positive au COVID 19 le 20 mai, elle était en arrêt de travail depuis le 14 mai.  Elle a été en contact, sur sa dernière journée de travail, le mardi 12 mai dernier, avec les 14 élèves de la classe de MS/GS sur laquelle elle intervient ainsi qu'avec les  3 enseignantes de maternelle de l'école, le directeur et 9 personnels municipaux qui travaillent au sein de cette école.
 
Comme le stipule le protocole sanitaire en vigueur, toutes les personnes qui ont été en contact avec cette ATSEM ont été placées en quatorzaine jusqu'au mardi 26 mai inclus et seront testées. Ainsi, les 3 enseignantes, le Directeur, les agents de la ville et les enfants de la classe de MS-GS se trouvent désormais en confinement et ne pourront pas se rendre à l'école les lundi 25 et mardi 26 mai.

Les autres classes de l'école restent ouvertes, les autres enseignantes de l'école seront présentes, l'enseignante de la classe de PS-MS sera remplacée et une nouvelle équipe d'agents de la ville assureront les tâches habituelles: ménage, encadrement des repas, maintien du protocole sanitaire.

Ces décisions ont été prises dans le cadre d'un accord entre la DSDEN, le Rectorat, la Ville de Caen sous l'autorité du Préfet du Calvados qui les a validées.

Une cellule d'écoute de la Préfecture et une autre du Rectorat restent à la disposition pour  apporter aux parents désireux toute précision complémentaire.
 
Pour l'instant, aucun autre cas positif n'a été détecté parmi les personnes "contact". Un suivi précis est conduit pour observer, dans les prochains jours, l’évolution de la situation.

Aujourd'hui comme hier, il convient de se montrer vigilant et de respecter les protocoles sanitaires en vigueur.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société confinement : école à la maison éducation rentrée scolaire