A Caen, les cheminots devant la permanence d'un député LREM: le dialogue sur les rails ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM

A l'issue de leur assemblée générale ce lundi matin, les cheminots en grève ont défilé dans les rues de Caen pour rejoindre la permanence de Fabrice Le Vigoureux, député LREM du Calvados.

Le bras de fer se poursuit entre les cheminots et le gouvernement ce lundi 9 avril. L'entreprise publique enregistrait ce midi 24,9% de grévistes. D'après la direction de la SNCF, la mobilisation faiblit dans certains corps de métier (aiguilleurs et contrôleurs) mais reste forte chez les conducteurs. En Normandie, seul un train sur cinq circule sur les principales lignes de la région.



Au deuxième jour de ce second épisode de grève perlée, les cheminots avaient rendez-vous ce matin en gare de Caen pour leur assemblée générale au cours de laquelle la reconduction du mouvement a été adoptée. 200 personnes ont ensuite défilé dans les rues de la ville avec pour objectif la permanence du député du Calvados LREM Fabrice Le Vigoureux. Les manifestants ont installé des rails dans la rue du parlementaire.



durée de la vidéo: 00 min 28
A l'issue de leur assemblée générale ce lundi matin, les cheminots en grève ont défilé dans les rues de Caen pour rejoindre la permanence de Fabrice Le Vigoureux, député LREM du Calvados.
Photos de Catherine Berra







Le syndicats affirment avoir voulu prendre la majorité au mot en débarquant sous les fenêtres de Fabrice le Vigoureux. "On a vu dans les médias que les consignes étaient que les députés de La République En Marche viennent parler aux cheminots", explique Guillaume Dauxais, délégué syndical Sud Rail.



durée de la vidéo: 00 min 30

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité