Caen : leur papa est atteint de la maladie de Huntington, ils vont parcourir l’Europe à vélo pour récolter des fonds

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed

Charline et Théo Pouillet, 21 et 17 ans, se lancent le défi de parcourir l’Europe à vélo à partir du 26 juin 2021 au départ de l’Espagne, jusqu’en Norvège. Le but : faire connaître la maladie de Huntington et récolter des fonds pour la recherche.

Charline, 21 ans, et Théo, 17 ans, sont en plein entraînement. A Saint-Pierre-sur-Dives (Calavdos), près de Caen, cela fait des heures, samedi 19 juin, qu'ils roulent à vélo. Depuis de nombreuses semaines, ces entraînements sont devenus leur quotidien. "On va faire 3000 kilomètres donc environ 150 à 180 kilomètres par jour, ce qui correspond à 10 heures de vélo environ, donc oui, on risque d’avoir un peu mal aux fesses", raconte Théo Pouillet, perché sur son vélo. "C’est sûr que c’est plus simple d’accomplir ses objectifs quand on a une cause à défendre et dans les moments difficiles on sait pourquoi on le fait et c’est ce qui nous fait tenir", renchérit Charline Pouillet. Sur les réseaux sociaux, le frère et la soeur partagent leur projet et leurs entraînements avec leurs plus de 1500 abonnés.

Cette cause qu'ils défendent et qui les fait "courir", c’est la maladie de Huntington dont leur papa est atteint. Charline a appris qu'elle en était porteuse il y a deux ans, en 2019. Génétique, héréditaire, dégénérescente cette maladie est incurable. Elle se déclare généralement entre 35 et 50 ans et dans 10% des cas avant 20 ans, selon l’institut du cerveau. En France, 18 000 personnes en sont touchées mais elle reste pourtant peu connue. 

C’est la raison pour laquelle depuis quatre ans Charline et son frère Théo se lancent des défis sportifs : pour faire connaître la maladie, pour que le regard des gens changent face à un malade et pour récolter des fonds afin d'accélérer la recherche.

"On détonne contre Huntington"

En 2018, Charline a réalisé l’ascension du Mont-Blanc, en 2019 avec son frère, ils ont traversée la France à vélo en une semaine soit 1000 kilomètres et en 2020, ils ont couru 200 kilomètres en 48 heures.

Cette année, le frère et la sœur ont décidé de rejoindre la Norvège depuis l’Espagne, à vélo : un parcours de 3000 kilomètres. Ceux qui le veulent peuvent rejoindre ce duo dans leur parcours.

Le but c’est de faire au maximum, peut-être qu’on n'arrivera pas au bout mais au moins on arrivera au bout de nos limites à nous et ce sera déjà suffisant.

Théo Pouillet

"Des jeunes de 17 et 21 ans qui portent cette parole-là… On dit que c’est une génération peu engagée et bien nous on prouve que c’est tout le contraire", se réjouit Sylvie Pouillet, maman de Charline et Théo. En plus de leur défi, cette année, le duo a créé une association "On détonne contre Huntington".

Une cagnotte en ligne a également été lancée pour soutenir leur projet. Charline et Théo commenceront leur périple dans quelques jours, le 26 juin 2021.​​​​​​​

​​​​​​​

​​​​​​​