REVOIR. Voile / Normandy Channel Race 2021 : toutes les infos et le départ de la course en replay

La CIC Normandy Channel Race a pris l'habitude d'ouvrir la saison de la Class40. Au départ de cette 12e édition, 23 duos de skippers s'élanceront pour mille milles nautiques de la Normandie à l'Irlande, en longeant le sud de l'Angleterre. Découvrez toutes les infos et revivez le départ en replay.

23 duos de skippers s'élanceront cette année au large de Ouistreham dans cette 12e édition de la CIC Normandy Channel Race.
23 duos de skippers s'élanceront cette année au large de Ouistreham dans cette 12e édition de la CIC Normandy Channel Race. © Jean-Marie LIOT / NCR2020

Elle fait partie des 2 rendez-vous qui ont réussi à être maintenus en pleine crise sanitaire en 2020. Et elle a même été ralliée par un partenaire titre pour 3 ans minimum avec le CIC. La Normandy Channel Race (NCR), qu'il faut désormais appeler "CIC Normandy Channel Race" va ouvrir comme il est de coutume la saison des Class40, ces bateaux de 40 pieds de plus en plus nombreux.

Le départ de la 12e édition est donné au large de Caen et Ouistreham ce dimanche 30 mai 2021 à 16h00 précises, et est à suivre en direct à partir de 15h45 sur cette page (voir le player ci dessous ou en cliquant ici), France 3 Normandie étant depuis plusieurs années maintenant partenaire média et diffuseur officiel de l'événement. 

► RE(VOIR). LE DEPART DE LA COURSE. Nous vous avons fait vivre le départ en direct, dimanche 30 mai à partir de 15h48 (départ exactement à 16h). Pendant près d'une heure, vous avez pu découvrir les dernières infos météo et vivre l'effervescence du départ depuis le bateau arbitre, le tout avec les commentaires du journaliste Laurent Marvyle (France 3 Caen), accompagné de Damien Seguin, 7e du dernier Vendée Globe sur son Imoca Groupe Apicil et ancien skipper de Class40.

 

REVOIR. A 11h30, notre live vous a permis de voir le départ des bateaux du bassin Saint-Pierre de Caen. Commenté par Laurent Marvyle, il est à voir ici en replay :

Un événement désormais incontournable dans l'agenda sportif normand

Initiée en 2010, la NCR a réussi à s'imposer comme un rendez-vous incontournable pour la catégorie, mais aussi pour la région Normandie. La promesse, c'est celle d'une course en double de 1.000 milles (1.852 km) très technique, de la Normandie à l’Irlande, en passant par la côte Sud-Ouest anglaise et les Iles anglo-normandes. Depuis sa première édition, des skippers de 18 nationalités ont participé à l'épreuve. Et il seront pas moins de 23 duos de skippers à participer à cette 12e édition. Il devait y en avoir davantage encore, mais la crise sanitaire a retardé le chantier de plusieurs bateaux neufs qui n'ont pas pu être prêts à temps.

C'est l'intensité de la régate qui fait le patrimoine de cette course et qui plait.

Manfred Ramspacher, Directeur de la Normandy Channel Race

Et le directeur de l'événement de rajouter que "gagner la CIC Normandy Channel Race est une chose de difficile. Ca peut faire partie d'un parcourse d'un marin qu'on peut voir quelques années après sur le Vendée Globe". Avis aux amateurs... Sachez que depuis son origine, la NCR a réuni plus de 230 skippers différents sur sa ligne de départ.

Du côté des élus, on rappelle l'importance de l'événément et plus largement celle du nautisme et de l'eau pour la ville de Caen et Caen la Mer. Aristide Olivier, élu aux sports, a donné une image, celle du port où le village départ de la NCR jette l'ancre chaque année, et le quartier de la presqu'île "voués a devenir le vrai cœur de ville à l'avenir".

Enfin, l'investissement du CIC est la preuve d'une bonne santé de la NCR et lui permet d'envisager l'avenir sereinement.

Une class40 en vogue

La class40, cette catégorie de bateaux de 40 pieds (12,19m), a aujourd'hui une solide réputation... et le vent en poupe. Entre l'été 2019 et la prochaine Route du Rhum de 2022, 25 nouveaux bateaux auront été construits. Tous les architectes investissent la catégorie, y apportent leur lot d'innovations... La raison de cet engouement ? Ces bateaux sont performants, faciles à manœuvrer et bénéficient d'un budget très raisonnables comparé aux beaucoup plus coûteux Imoca du Vendée Globe.

Ces bateaux permettent de faire des regates à la journée mais aussi des vraies courses au large.

Christophe Gaumont, cadre technique à la FFVoile et directeur de course de la NCR

La richesse du calendrier aujourd'hui est d'ailleurs un atout pour la Class40 : après la NCR, il y a les Sables-Horta en juillet, le Fastnet en août et la Transat Jacques Vabre au Havre en fin d’année (départ le 7 novembre, à suivre sur France 3 Normandie). Puis l'an prochain donc, la fameuse et très suivie Route du Rhum et le Globe40, un tour du monde pensé pour la catégorie. Pour des budgets maîtrisables, les skippers apprécient... et les partenaires et autres sponsors aussi.

Le parcours de la Normandy Channel Race : cap sur le célèbre Fastnet 

La Normandy Channel Race, c'est un sprint de la course au large, les bateaux sont toujours à fond. Le fait d'être à deux permet aussi d'être au taquet.

Christophe Gaumont, Directeur de course de la NCR

Le skipper Luke Berry, dont c'est la 3e participation, nous décrit le parcours de la Normandy Channel Race : "C'est une très belle balade touristique, avec plein d'endroits différents : les îles Saint Marcouf, le tour de l'Île de Wight, le sud des côtes anglaise puis Tuskar, le célèbre Fastnet avant de revenir faire le tour de Guernesey... Donc oui, c'est une belle balade devenue un incontournable de la Class40. Il y a toujours beaucoup de bateaux et côté voile, il y a beaucoup de passages techniques avec des écarts qui se creusent mais qui peuvent très vite s'inverser. Plein de schémas météo différents, plein de courants... et ça peut se terminer parfois avec quelques secondes seulement entre les différents concurrents." 

teaser NCR

"C'est une course hyper exigeante, le courant change toutes les six heures, il y a du vent thermique, des passages étroit avec le Solent, large avec la mer d'Irlande, du près de côte, du loin de côte..." détaille Christophe Gaumont. "Le terrain de jeu est riche" et "on ne dort pas sur ses deux oreilles", ajoute le directeur de la course, surtout qu'il faut ajouter une météo souvent complexe : "On le sait, les tendances qui se dessinent n'arrivent jamais sur la NCR !", plaisante-t-il. "Mais la course se présente bien. Pour l'instant, il n'y a pas de système météo dangereux." Quant aux pronostics, impossible de se mouiller : "Les skippers qui arrivent en premier sont très opportunistes en profitant des conditions météo en temps réél."

Le départ de la 12ème édition de la Normandy Channel Race sera donné le dimanche 30 mai 2021 à 16h00 en baie de Ouistreham (à vivre en direct, voir ci-dessous). Les premières arrivées sont prévues à partir du vendredi 04 juin en soirée.

EN DIRECT. Un départ à vivre en live sur cette page, dimanche 30 mai à 16h

France 3 Normandie est partenaire de la CIC Normandie Channel Race et vous pourrez vivre en direct le départ de cette 12e édition, ainsi que la course au quotidien à travers le programme court "La minute de la CIC Normandie Channel Race".

Vous voulez participer à la Normandy Channel Race via le jeu Virtual Regatta qui connaît de plus en plus d'adeptes à travers le monde ? Rendez vous sur le site officiel ou via l'application Virtual Regatta. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Virtual Regatta (@virtualregatta)

Retrouvez chaque jour sur nos antennes la "Minute de la Normandy Channel Race" du 26 mai au 6 juin et suivez toute l'actualité et la course en temps réel sur le site officiel de la NCR.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
normandy channel race sport sports nautiques voile idées de sorties sorties et loisirs à l'antenne vos rendez-vous