• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen veut passer en mode “ville pour cyclistes” et lance la construction d'un periph'vélo

photo d'illustration / © Jean-Luc Flémal/BELPRESS/MAXPPP
photo d'illustration / © Jean-Luc Flémal/BELPRESS/MAXPPP

Le vélo est de plus en plus présent en centre-ville. Mais construire un circuit sécurisé demande une politique de la ville ambitieuse. Un grand pas a été franchi avec l'idée d'un "périph'vélo", déjà en partie utilisable. Reste un gros point noir : la circulation intra-muros. 

Par Alexandra Huctin

Le vélo c'est bon pour tout : pour la santé d'abord, pour la planète ensuite mais aussi pour nos finances. Une vérité qui tend, c'est vrai à modifier petit à petit, nos habitudes. 
Pour autant, la France n'est pas la Hollande et Caen n'est pas la ville la plus avancée, même s'il y a du mieux. 

  "Des mesures concrètes sont prises afin que le vélo soit considéré comme un mode de déplacement à part entière sur l’agglomération", annonce Caen-la-Mer pour présenter ses nouveaux aménagements pour la rentrée. 
Le stationnement, l’accompagnement à la pratique et la réalisation d'infrastructures cyclables ont été au coeur des préoccupations d'aménagement. 

Garer son vélo : des zones de stationnement se développent 


"Des zones de stationnement, sécurisés, protégés des intempéries et facilement accessibles ont ainsi été installées ", précise Caen-La-Mer.

Sur le territoire de la ville de Caen, le stationnement prend différentes formes :
- des arceaux             
- des emplacements dans les parkings souterrains     
- des abris                  
- des box sécurisés
 

Aider à l'acquisition 

Relief, météo, enfants à déposer, style vestimentaire … sont autant d’éléments mis généralement en avant pour ne pas utiliser le vélo. Devant ce constat, la Communauté urbaine développe, de façon récurrente, une communication pour promouvoir et développer l’usage du vélo. (dossier de presse Caen-la-Mer)

Une aide financière peut-être attribuée, par exemple, aux acquéreurs de vélo à assistance électrique (VAE), de vélo pliant ou  vélo-cargo (bi ou tri-porteur). Des montants qui vont de 150 à 350 euros, selon les conditions de ressources.
Mais cette aide n'est pas valable pour l'ensemble du territoire de Caen-La-Mer, il faut un justificatif de domicile à Caen, uniquement. 


Un Périphérique piste-cyclable caennais: la bonne idée 

 
 Document : le tracé de ce périph'vélo
En jaune pointillé, les aménagements à venir et en continu, l'existant / © Caenlamer
En jaune pointillé, les aménagements à venir et en continu, l'existant / © Caenlamer

"A terme, ce projet vise à proposer un anneau cyclable autour du cœur de l’agglomération. Depuis l’été 2019, un premier tronçon de 4,5 kms a été mis en place. Sur ce tronçon expérimental, une signalétique a été apposée au sol avec des couleurs vives pour marquer le contraste avec l’enrobé", 
informe Caen-La-Mer.



Le périph’ vélo veut aussi améliorer le service proposé avec ces nouvelles bornes ( photo ci-dessous dans le tweet) qui proposent un confort de signalétique, une pompe à vélo, un circuit téléchargeable par QR code, etc

Twitter- L'association caennaise Les Dérailleurs  prend en photo une nouvelle station de gonflage et les "bornes" du périph'caennais pour vélo en construction
 

Le périph'vélo et ses aménagments auront coûté 183 000 euros : 

-Un marquage au sol spécifique a été créé au niveau de chaque intersection pour alerter les cyclistes et les automobilistes 

-La vitesse des voitures a été abaissée à certains endroits 

-Certains feux tricolores ont été supprimés, d’autres reprogrammés, pour offrir plus de temps de passage aux cyclistes 

- Le revêtement a été renouvelé sur une partie de l’itinéraire pour éviter les flaques d’eau et les risques de déséquilibres pour les cyclistes. 


Twitter- Des travaux récents permettent de relier le centre-ville / quartier Lebisey au CHU de Caen en passant au-dessus du périphérique auto
 

"Il reste beaucoup à faire pour traverser la ville du Nord au Sud ou d'Est en Ouest" :

Pour élaborer ce plan de "rénovation" des circuits vélos dans Caen, l'association Les Dérailleurs a été concertée. Sa présidente est ravie de constater que les choses évoluent mais elle relativise très vite : "Ce périph' vélo ne va pas changer ma vie de cycliste à Caen"

On est encore loin de la finalisation. Ce qui a été amélioré existait déjà, maintenant il faut finir. Et surtout, s'attaquer au centre-ville qui est un enfer d'Est en Ouest ou du Nord au Sud. (Christine Corbin, les Dérailleurs) 

Les travaux du tram n'ont rien arrangé ces deux dernières années dans l'hyper centre-ville et les cyclistes sont déçus du manque de prise en compte immédiate du vélo dans les aménagements du tram : " Rien n'est vraiment prévu pour nous, par exemple,  Avenue du 6 juin. Et quand on arrive au pied du château, il n'y a aucun marquage au sol pour savoir où aller. Un peu plus haut, rue de Geôle, des vélos se prennent les roues dans les rails du tram. De grosses chutes avec des fractures ont été signalées."


Twitter- plusieurs caennais sont tombés au niveau du château 

A 7 mois des prochaines éléctions municipales, on voit déjà le dossier " vélo en ville" prendre de l'importance. Ce sera certainement l'un des gros enjeux de ce scrutin à Caen. Il y a 5 ans c'étaient les impôts, cette fois les pistes cyclables s'inviteront probablement dans le débat. 

Sur le même sujet

Réaction de Brigitte Lebrethon au décès de Jacques Chirac 26 septembre 2019

Les + Lus