Concours de plaidoiries des avocats au Mémorial de Caen : un avocat du Barreau de Metz remporte trois prix

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Etienne Mangeot, avocat au barreau de Metz a remporté trois des quatre Prix décernés ce dimanche au concours international de plaidoiries des avocats pour les droits de l'homme au Mémorial de Caen. 

Par Aurélie Misery

Il a fait sensation. Etienne Mangeot, avocat au barreau de Metz a remporté trois des quatre Prix décernés ce dimanche au concours de plaidoiries des avocats pour les droits de l'homme au Mémorial de Caen. Sa plaidoirie était intitulée « Adrien Guihal : les libertés fondamentales doivent-elles céder à la lutte contre le terrorisme ? »
 
Me Etienne Mangeot du barreau de Metz remporte le 1er Prix du concours international de plaidoiries au Mémorial de Caen

 Les trois Prix qui lui ont été décernés sont le 1er prix (Prix du Mémorial et de la Ville de Caen), le 3e prix (Prix du public) et le 4e prix (Prix du 30e anniversaire – Prix du Barreau de Caen) 

Le 2ème Prix, (Prix du Barreau décerné par le Barreau de Caen, le Barreau de Paris, la Conférence des Bâtonniers et le Conseil national des barreaux) a été remis à Alexandra Staritzky du Barreau de Paris. 
 
Alexandra Starizky du barreau de Paris / © France 3 Normandie
Alexandra Starizky du barreau de Paris / © France 3 Normandie

Les 10 avocats finalistes étaient venus de France mais aussi de Belgique, de Suisse, du Mali, du Benin et du Canada.

Le jury officiel était placé sous la présidence de Maître Christiane Féral-Schuhl, Présidente du Conseil national des barreaux. 

Le quatrième Prix, un prix spécial pour la 30e édition, était décerné par un jury de trente jeunes avocats des Barreaux de Caen, Cherbourg, Coutances et Beyrouth.
 
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le reportage d'Hélène Jacques et Patrick Mertz 
Intervenants :
Inès Herzog, avocate barreau de Caen
Amel Merabet, avocate du barreau de Genève
30ème concours de plaidoiries des avocats au Mémorial de Caen


Concours des élèves avocats : Sarah Nabet de l'école de Toulouse remporte le 1er Prix 

Au concours de plaidoiries des élèves-avocats, c'est Sarah Nabet, 27 ans, élève avocate à l'école des avocats de Toulouse qui a décroché samedi 26 janvier le 1er Prix pour sa plaidoirie intitulée "Liberté oubliée". Elle a défendu le plus vieux détenu de France. Elle prêtera serment en novembre prochain. 
 

11 élèves avocats, venus de des 11 écoles d'avocats en France avaient défendu devant un public de 2 000 personnes, des cas réels d'atteinte aux droits de l'homme. 

Le jury était présidé par Me Henri Leclerc, avocat au barreau de Paris. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus