Covid : le Stade Malherbe de Caen ne retrouvera pas le chemin du stade ce samedi faute d'adversaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM et AFP
Le stade d'Ornano
Le stade d'Ornano © FTV

Le club normand devait faire sa reprise à domicile ce samedi 8 janvier face à Niort. De nombreux cas de covid parmi l'effectif niortais entrainent un report de la rencontre.

Le monde du football n'échappe pas au raz-de-marée Omicron. La Ligue de Football Professionnel (LFP) a annoncé ce jeudi le report de trois matches programmés sur la 20e journée de championnat de ligue 2. Parmi les rencontres concernées, celle opposant Caen à Niort. Pour le moment, les deux autres clubs normands évoluant en deuxième division, Le Havre (face à Sochaux) et Quevilly Rouen Métroplole (à Bastia), ne voient pas leurs emplois du temps bouleversés.

La rencontre entre le Stade Malherbe de Caen et les Chamois Niortais semblait déjà fort compromise dès ce mercredi. Le club des Deux-Sèvres avait publié à trois jours de son déplacement en terres normandes un communiqué faisant état d'une vingtaine de cas positifs au sein de son "groupe sportif élargi".

Comme le veut le règlement, les joueurs doivent se faire tester 48 heures avant un match. Au Stade Malherbe de Caen, le retour à l'entrainement a débuté par un check-up covid de tout l'effectif le weekend dernier. Le seul positif connu jusqu'à présent est Franklin Wadja. Le milieu de terrain n'a pas repris l'entrainement avec ses coéquipiers. Dans l'attente d'un test négatif, il était retenu en Tunisie où il était parti voir de la famille durant la trêve hivernale.

Selon le protocole de la LFP actuellement en vigueur, un club peut demander le report d'un match s'il ne dispose plus d'un minimum de 20 joueurs sur sa liste officielle de 30 déclarés, soit à partir de 11 joueurs touchés en même temps. La Ligue 1 est également touchée par la pandémie avec le report des matches Angers/Saint-Étienne et Lille/Lorient, initialement prévus samedi, décidé en raison des nombreuses contaminations au Covid-19 détectées respectivement dans l'effectif du SCO et dans celui des Merlus.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.