Un drive zéro déchet arrive à Caen

© @Drive La Fourmilière
© @Drive La Fourmilière

Le zéro déchet est à la mode. Alors que deux épiceries existent déjà dans le centre de Caen, et qu'une troisième va s'implanter, une jeune Bretonne a décidé de créer un drive zéro déchet, en périphérie de ville. Ouverture mi-novembre à Saint-Contest.

Par David Frotté

Au départ, Axelle Vermoesen était venue en Normandie pour travailler dans une entreprise de vente aux enchères de chevaux. C'était il y a un an.

Mais en vivant son quotidien de femme active, très vite un manque est apparu. Avec ses horaires un peu à rallonge, impossible de trouver le temps de faire ses courses comme elle le souhaitait : avec zéro déchet ou presque.

La valorisation de l'agriculture locale, la prise en compte de l'environnement, c'est vraiment important pour moi. Et comme j'ai toujours voulu travailler dans les circuits courts, j'ai décidé de me lancer.
 

Une campagne de financement

Il y a un mois, elle décide donc de communiquer sur son projet de drive zero déchet à Caen. Elle possède déjà une base financière mais Axelle Vermoesen lance en parallèle une campagne de financement participatif.

Résultat : près de 4.000 euros collectés pour un objectif annoncé de 5.000.

Et des commentaires très encourageants.
 
© @miimosa.com
© @miimosa.com


La recherche des produits eco-responsables

Pas question d'imaginer proposer autant de références qu'un supermarché. Le drive de la jeune femme va grossir petit à petit, le temps de trouver des producteurs locaux, et des grossistes déjà implantés sur ce marché. tout sera équitable ou éco-responsable.

C'est facile pour l'épicerie sèche et sucrée, tout existe déjà. Pareil pour les fruits et légumes, les pâtes, le savon ou encore la bière. Mais pour la crèmerie par exemple, les professionnels ont peur des normes sanitaires et n'osent pas réutiliser les emballages en verre par exemple. Pareil pour le cidre ou la confiture. Ils ont peur aussi du coût de transport des consignes.

Tous les jours, elle cherche et trouve donc de nouveaux fournisseurs et sait déjà que son drive pourra proposer des produits d'entretien pour la maison ou pour le corps, mais aussi des gourdes ou encore des pailles. La viande devrait venir plus tard.
 
 

Comment ça marche ?

L'ouverture de la Fourmilière est prévue mi-novembre, dans la zone d'activité de Saint-Contest, près du Mémorial de Caen.
Les horaires devraient être le plus large possible pour permettre aux travailleurs de s'y rendre.

A partir de 8 h le matin, par exemple pour ceux travaillant à l'hôpital et finissant leur garde, et jusqu'à 21 h certains soirs. Ce n'est pas une concurrence aux épiceries existantes, car je vise les personnes n'ayant pas le temps de se déplacer en centre ville.

Il suffira aux clients de passer prendre leur panier, commandé par internet, et de déposer au passage leurs contenants vides pour récupérer la consigne.

Ce sera le second drive de ce genre en France, après Toulouse et son Drive tout nu.
 

Drive tout nu (Brut)

A lire aussi

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus