Guide Michelin : fin de la course aux étoiles pour le chef Carbone, aucun nouveau normand étoilé

Stéphane Carbone, chef de l'ncognito à Caen / © France 3 Basse-Normandie
Stéphane Carbone, chef de l'ncognito à Caen / © France 3 Basse-Normandie

Le palmarès 2020 du guide Michelin est  désormais connu. Parmi les deux sortants normands, Stéphane Carbone, restaurateur à Caen, qui l'a annoncé sur les réseaux sociaux.  Aucun nouveau normand ne fait son entrée parmi les étoilés, comme l'an dernier. 

Par Stéphanie Potay

Je n’apparaîtrai plus comme étoilé dans l’édition 2020 du Guide Michelin. Je me retire donc de la course aux étoiles

Avant les résultats officiels, le chef Stéphane Carbone, restaurateur étoilé depuis 10 ans, a dégaîné sur les réseaux sociaux. Et a choisit la carte de l'humour avec un slogan "Une étoile filante, c'est le moment de faire un voeu!". 

Vous le savez, j’ai toujours cuisiné pour mes clients, et pas pour un guide. (...) C’est un grand soulagement, de ne plus apparaître dans la tyrannie du jugement, de ne penser à rien d’autre qu’au plaisir de cuisiner, de satisfaire, de partager. De profiter de la vie tout simplement ! J’ai connu 10 ans d’étoiles, c’est assez pour constituer une constellation, et satisfaire une vie entière : je remercie le ciel de m’avoir donné cette opportunité dix années consécutives.
 

Stéphane Carbone possède deux établissements à Caen et à Hérouville. C’est pour le premier, rue de Courtonne dans le quartier du Port, que le chef caennais avait eu son étoile en 2009. Il avait ouvert en 2017 L’Espérance à Hérouville-Saint-Clair sur les bords du canal.

Il  n'est pas le seul normand à perdre une étoile, le restaurant L'auberge de la Pomme dans l'Eure (27) perd aussi sa distinction. 

Aucun nouveau normand n'a par ailleurs été promu. 

Dans le Calvados, le Saquana à Honfleur conserve ses deux-étoiles . Conservent également une étoile:
Bayeux Château de Sully; Beuvron-en-Auge Le Pavé d'Auge; Caen Initial; Caen Ivan Vautier; Caen À Contre Sens; Deauville Maximin Hellio
Deauville L'Essentiel; Trouville-sur-Mer 1912


Dans la Manche, conservent une étoile :  
Barneville-Carteret / Carteret La Marine; Blainville-sur-Mer Le Mascaret; Cherbourg-en-Cotentin Le Pily; Saint-Lô Intuition

Dans l'Orne, conservent une étoile :  Argentan La Renaissance; Bagnoles-de-l'Orne Le Manoir du Lys; Flers / La Ferrière-aux-Étangs Auberge de la Mine

Pour la Seine-Maritime: maintien des deux étoiles : Le Havre Jean-Luc Tartarin  et Rouen Gill
Une étoile : Le Bourg-Dun Auberge du Dun; Caudebec-en-Caux G.a. au Manoir de Rétival ; Clères / Frichemesnil Au Souper Fin; Dieppe / Neuville-lès-Dieppe Les Voiles d'Or; Dieppe / Offranville Le Colombier ; Rouen L'Odas; Rouen Rodolphe ; Valmont Le Bec au Cauchois.


Pour l'Eure, consrevent une étoile :  Giverny Le Jardin des Plumes; Lyons-la-Forêt La Licorne Royale.


Le Guide Michelin 2020 compte cette année 628 tables étoilées, un nombre légèrement en baisse par rapport à l’an dernier (632) mais en hausse par rapport à 2018 (621). L’an dernier, 75 tables avaient été promues (2 trois-étoiles, 5 deux-étoiles et 68 une-étoile).



 Le Guide Michelin France 2020 (et Monaco), qui recense 3439 restaurants au total, sortira le 31 janvier 2020, au prix de 24,90 €.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus