• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Hommage à Sandrine Mortas, la policière tuée il y a 5 ans lors des jeux équestres mondiaux

hommage à Sandrine Mortas, lieutenant de police décédée le 10 septembre 2014 / © F3 Normandie
hommage à Sandrine Mortas, lieutenant de police décédée le 10 septembre 2014 / © F3 Normandie

Le 10 septembre 2014, Sandrine Mortas, policière à Evreux, décédait à Caen des suites de ses blessures. Cette maman de trois enfants avait été percutée quatre jours plus tôt par le conducteur d'un scooter, qui roulait sous l'emprise de l'alcool. Une cérémonie de recueillement a eu lieu à 18H30.

Par Pauline Latrouitte

C'était il y a 5 ans jour pour jour. La gardienne de la paix Sandrine Mortas perdait la vie, alors qu'elle contribuait à sécuriser l'événement sportif "Les Jeux Equestres Mondiaux".

Pour lui rendre hommage, ses proches et l'association "Femme des Force de l'Ordre en Colère" se sont recueillis devant la stèle commémorative.   

 
Sandrine Mortas est décédée le 10 septembre 2014 lors des Jeux Equestres Mondiaux
Sandrine Mortas est décédée le 10 septembre 2014 lors des Jeux Equestres Mondiaux

Sandrine Mortas était passionnée de chevaux. Elle s'était portée volontaire pour venir encadrer les Jeux équestres mondiaux. Le 6 septembre, la gardienne de la paix fait la régulation du trafic routier, lorsqu'elle est percutée de dos par le conducteur d'un scooter.

Transportée aux urgences du CHU de Caen, dans un état grave, cette maman de trois enfants âgés à l'époque de 3, 5 et 9 ans, succombe à ses blessures.
 
M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur dans le cadre de l'hommage national rendu au Lieutenant de police Sandrine MORTAS à Evreux le samedi 13 septembre 2014 / © PHOTOPQR/PARIS NORMANDIE
M. Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur dans le cadre de l'hommage national rendu au Lieutenant de police Sandrine MORTAS à Evreux le samedi 13 septembre 2014 / © PHOTOPQR/PARIS NORMANDIE

Présent à son inhumation, le Ministre de l'intérieur d'alors, Bernard Cazeneuve, la nomme Lieutenant de police à titre posthume et lui attribue le titre de Chevalier de la Légion d’Honneur. 

En 2015, une stèle à la mémoire de Sandrine Mortas est dévoilée en présence de sa famille, en bas du viaduc de la Cavée, face à l'entrée principale du parc-expo.

Condamné à 6 ans de prison 

Le procès a lieu en novembre 2015. Le tribunal correctionnel de Caen condamne à six ans de prison le conducteur du scooter, déjà connu de la justice pour conduite en état d'ivresse. Il bénéficie aujourd'hui d'un régime de liberté conditionnelle. 

 
La stèle en mémoire de Sandrine Mortas, percutée mortellement par un scooter / © FT
La stèle en mémoire de Sandrine Mortas, percutée mortellement par un scooter / © FT



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Massage cardiaque exercice simulation SNSM - Extrait Magazine Vachement Normand setp 2019

Les + Lus