Mort de la cavalière Thaïs Meheust, au Haras du Pin, lors d'une épreuve de cross du Grand national

photo d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP
photo d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP

La cavalière Thaïs Meheust est décédée ce samedi 7 septembre à 10 heures suite à un accident sur le cross du Grand National. L'épreuve se déroulait dans l'Orne, au Haras du Pin.
 

Par L.A

Thaïs Meheust, 22 ans, a été victime d'une chute sur le second obstacle du parcours de cross du Haras du Pin. Dans l'accident, le cheval Chaman Dumontceau est retombé sur sa cavalière, l'écrasant de son poids.

La jeune femme originaire de l'Eure évoluait depuis quelques années sur le circuit national et international. Elle avait été sélectionnée et médaillée à de nombreuses reprises lors des Championnats d’Europe Poneys, Juniors et Jeunes Cavaliers. En 2017, Thaïs Meheust avait notamment remporté le championnat de France des as, jeunes cavaliers. 

Le Haras national du Pin accueillait ce week-end la dernière manche du circuit Grand national de concours complet. Suite à l'accident, toutes les épreuves sont annulées.

Sur Twitter, la ministre des Sports Roxana Maracineau rend hommage à la jeune cavalière et présente ses condoléances à sa famille, ses proches et la communauté des sports équestres :

Le cavalier Pierre Durand, médaillé d'or aux JO de Séoul en 1988, salue la jeune cavalière et rappelle la triste période que vit le sport français déjà endeuillé après l'accident du jeune pilote automobile Antoine Hubert.

L'animateur télé Julien Courbet partage sa peine et une photo complice prise avec la jeune cavalière, décédée ce matin.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus