Retour à la normale pour l'eau potable au sud de Caen après un problème à l'usine de traitement

L'eau distribuée au sud de Caen ne présente plus de défaut. Depuis le milieu de matinée, ce lundi 29 janvier, la Saur avait contacté ses usagers pour signaler un problème concernant la qualité de l'eau après un problème technique survenu dans une usine de traitement.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Si vous habitez au sud de l'agglomération caennaise, vous avez sans doute reçu un appel d'un numéro inconnu ce lundi 29 janvier. La Saur et le syndicat Eau du Bassin Caennais, fournisseur et gestionnaire de l'eau potable de l'agglomération caennaise, vous invitaient à écouter un message vocal concernant la qualité de l'eau. 

"L'eau, le goût et l'aspect de l'eau distribuée dans le sud de Caen ont été altérés"

Dans cet enregistrement vocal, une voix électronique expliquait qu'un "problème technique est survenu dans les usines de production d'eau potable du sud de Caen". En conséquence, "l'eau, son goût et son aspect ont été altérés".

En revanche, le message ne précisait pas si l'eau courante était rendue impropre à la consommation ou non. Une information que nous n'avons d'ailleurs jamais pu avoir de la part des autorités sanitaires, ni de la part de la Saur. Aucune de ces entités n'a répondu à nos sollicitations. 

Seul le président du syndicat Eau du Bassin Caennais nous a répondu par sms. 

Notre exploitant, la Saur, nous a fait part d'un dysfonctionnement ponctuel sur l'usine de l'Orne. l'Agence régionale de santé (ARS) n'a pas émis de restriction d'usage.

Nicolas Joyau, président de Eau du Bassin Caennais

En fin de journée, peu avant 19h, la Saur a utilisé le même procédé de communication, un appel renvoyant sur un répondeur, pour signifier le retour à la normale aux usagers. "Nous vous informons que l'eau ne présente plus aucun défaut et peut être consommée".