Questions pour un champion : qui est Laurence, la candidate caennaise de la spéciale Noël ?

Qui suis-je ? Je suis une joueuse émérite de jeux télé qui participe au "Noël des Champions", du 20 au 24 décembre sur France 3, je suis caennaise et j'ai remporté plus de 16000 euros de gain en 2019... je suis, je suis ?

Pour une septième participation à Questions pour un Champion, Laurence a sans hésité répondu « oui, oui, oui, oui ! ». La quinquagénaire, a été contactée par l’émission il y a un mois environ, pour participer au « Noël des Champions », une émission spéciale fête de fin d’années, qui accueille ses anciens gagnants.

Véritable habituée du jeu de France 3, Laurence sera aux côtés de Samuel Etienne dès le lundi 20 décembre, 17h45. Elle sera accompagnée de trois autres anciens champions. 16 candidats au total se disputeront la victoire lors de la finale diffusée le 24 décembre.

Avec les émissions spéciales, on a affaire à fortes parties

Laurence, gagnante de Questions pour un Champion en 2019

Un sacré challenge pour la pharmacienne de 53 ans qui redoute de se confronter aux Champions. Des adversaires tenaces qu’elle appréhende. « Avec les émissions spéciales, je suis beaucoup plus stressée car je suis face à des champions, on a affaire à fortes parties », confie-t-elle. Pourtant, la caennaise n’est pas à son premier coup d’essai. Avant Samuel Etienne, c’est Julien Lepers qui a eu la chance de rencontrer cette femme pleine d'entrain. En effet, la première participation de Laurence remonte à 2012. Elle avait alors remporté deux émissions. Son tout premier ressenti : « contente d’être là ». Il faut dire qu’être sélectionnée à Questions pour un Champion était l’accomplissement d’un rêve pour elle. En 1988, lors de la première diffusion de l’émission, Laurence était devant son poste de télévision. Âgée de 20 ans, le jeu de France 3 l’a immédiatement séduite : « à l’époque, j’étais étudiante. Je n’avais donc pas le temps de m’y consacrer. Mais je me suis dit qu’il faudrait que je participe plus tard ».

C’est chose faite. D’abord en 2012. Puis en février 2019, où elle remporte 16 600 euros lors de son passage dans l’émission. « Quand j’ai gagné ma cagnotte, je n’étais pas du tout stressée. J’y allais au jour le jour et j’ai même été surprise de gagner », confesse-t-elle. Fan de la première heure, la championne locale y allait surtout pour s’amuser. Désormais, lorsque l’émission l’appelle pour venir participer de nouveau, elle ne peut décliner l’invitation.

Le plaisir de jouer

« On ne va pas à Questions pour un Champion pour l’argent ! » Avec une culture générale solide, Laurence ferait un tabac dans d’autres programmes aux gains plus conséquents. Mais ce n’est pas ce qui la motive. Loin de là. Ce qui la motive, « c’est le jeu, le challenge, le fait de travailler l’esprit et de compter sur ses propres capacités ». Avec une petite part de chance aussi, concède-t-elle.

De la chance, mais surtout de l’entraînement. Son point fort : santé, médecine. Son point faible : mythologie. Elle a pourtant acheté un livre « La mythologie pour les nuls », mais rien à faire sur ces questions, elle sèche. Pour la spéciale Noël, elle s’est préparée un mois à l’avance. Révisions sur Internet. Et révisions au sein du Club de Questions pour un Champion de Caen. Quel investissement ! Membre de l’association depuis une dizaine d’année, elle s’y rend deux fois par semaine – le lundi et le jeudi de 16 à 19 heures : « On s’entraîne comme à la télévision. On a des questionnaires et des buzzers ». Un exercice en conditions réelles, excellent moyen de travailler sa rapidité. Car selon la championne, c’est ce qui fait la différence dans ce jeu télévisé ; avoir la bonne réponse certes, mais l’avoir avant les autres. Alors elle révise tout, capitales, peintres célèbres, histoire monarchique… Mais « c’est surtout pour se rassurer parce qu’une fois à la télévision, les questions révisées ne tombent jamais !  [Rires] ».

On souhaite donc de la chance et beaucoup de réussite à Laurence pour cette émission spéciale Noël. Et fidèle à France 3, on ne manquera pas de la revoir sur nos écrans en 2022, car elle vient de passer brillamment les sélections pour le jeu Slam.